Le nouvel agenda cinéma de Videodrome 2

Mis en avant

Nouvel agenda des séances de projections cinéma à MarseilleCa y est, le nouvel agenda des séances cinéma est en place !
Lire la suite

Publicités

Fotokino présente « Monty Python : Sacré Graal ! » :: Vendredi 10 juin à 20h30


Fotokino nous régale du film de Monty Python : Sacré Graal !, de Terry Jones et Terry Gilliam.
Parmi les lieux communs que les pires crapules assènent avec calme, il y a le fameux : « la comédie est le genre le plus exigeant, il est bien plus difficile de faire rire que de faire pleurer. » Ce qui permet aux dites crapules de nous infliger leur vulgarité, leur rire de corps de garde, et nous faire passer leur vessie pour des lanternes. Sans doute la comédie est-elle particulièrement exigeante, en considération de la nullité de nombre de ceux qui font métier de se dire comiques. Heureusement, il y a eu les Monty Python.
Lire la suite

Fotokino présente « Le petit fugitif » :: Vendredi 8 avril à 20h


Fotokino nous propose le film de Le petit fugitif, de Morris Engel, Ray Ashley et Ruth Orkin.
Accessible à tous les publics (à partir de 8 ans, est-il écrit un peu partout), Le petit fugitif est un joyau de liberté, de joie et de beauté. On dit de ce film qu’il est le chaînon manquant entre le néo-réalisme italien et la Nouvelle Vague française.
Lire la suite

Ouverture de la 12ème édition Laterna Magica par Fotokino :: Vendredi 4 décembre à 20h


Notre partenaire Fotokino inaugure au Videodrome 2 la 12ème édition du son festival Laterna magica avec un programme intitulé « Petites expérimentations du quotidien ». Ouvert à tous les publics (cette séance s’adresse également aux enfants à partir de 7 ans), Laterna magica est un festival pluridisciplinaire consacré aux arts de l’image. Le programme de films courts élaboré par Fotokino pour cette soirée est un vrai régal !
Lire la suite

Fotokino présente « Miracle à Milan » :: Vendredi 11 septembre à 20h


Fotokino nous propose le film de Vittorio De Sica, Miracle à Milan.
Du pétrole jaillit au cœur d’un bidonville de Milan. Voulant protéger les intérêts de ses amis démunis, Toto se découvre des pouvoirs surnaturels. De Sica s’éloigne du néo-réalisme pour une poésie merveilleuse : « C’est une fable, et ma seule intention est de tenter un conte de fées du XXème siècle ».
Lire la suite