Les projections du mardi 15 au samedi 26 mars


« Il est des choses qui ne doivent être abordées que dans la crainte et le tremblement ; la mort en est une, sans doute ; et comment, au moment de filmer une chose aussi mystérieuse, ne pas se sentir un imposteur ? » Jacques Rivette. De l’abjection, in « Les cahiers du cinéma », n° 120, juin 1961.
Ainsi, il y a 55 ans, la critique pouvait associer la création cinématographique à la morale, librement. Oui, pour ce plan, Untel est un salaud, et son film une abjection. On disait dans ces années-là des choses comme « le découpage est de droite, le montage est de gauche », « le scénario est un document comptable ». Il faut bien prendre la mesure de ce qui s’est perdu depuis, de la difficulté contemporaine à penser le cinéma au-delà du « j’aime, j’aime pas ».
Lire la suite

Rétrospective Sylvain Chomet :: Du mardi 1er mars au samedi 5 mars 2016

Les Triplettes de Belleville de Sylvain ChometLes Triplettes de Belleville, cela vous parle forcément, c’est par ce film que son auteur est passé du court au long. Et c’est par celui-ci que nous débuterons, du 1er au 5 mars 2016, une semaine entièrement consacrée au travail de Sylvain Chomet. Trois longs, trois courts tel est à ce jour sa filmographie visible.
Lire la suite

Massalia Bd, Kowalski roi du monde :: Mardi 8 mars à 20h


A l’occasion de la sortie de résidence du dessinateur Marion Mousse; résidence organisée par Massalia BD et dont l’objet est une libre adaptation en bande dessinée du film de Richard.C. Safarian, Vanishing Point ( Point limite zéro en français), nous vous proposons de voir ou de revoir ce film singulier  d’un cinéaste trop discret, disparu des radars dès la fin des années 80.
Lire la suite

Caramantran a brûlé, l’hiver est enterré :: Jeudi 10 mars à 20h


En guise de préparatifs au carnaval, qui aura lieu ce dimanche 13 mars, nous vous avons concocté une semaine de films carnavalesques. Piochés de l’Allemagne au Brésil, ils explorent les folies de ce monde à l’envers, qui célèbre la fin de l’hiver, transgresse l’ordre établi, ou fait revenir les morts (L’étymologie du mot masque a trait au filet dans lequel on enveloppait les morts).  Le carnaval renvoie inexorablement au cinéma de Federico Fellini qui en décline les motifs. Nous vous proposons pour l’occasion de découvrir ou redécouvrir I Vitteloni.
Lire la suite

Caramantran a brûlé, l’hiver est enterré :: Samedi 12 mars à 20h


En guise de préparatifs au carnaval, qui aura lieu ce dimanche 13 mars, nous vous avons concocté une semaine de films carnavalesques. Piochés de l’Allemagne au Brésil, ils explorent les folies de ce monde à l’envers, qui célèbre la fin de l’hiver, transgresse l’ordre établi, ou fait revenir les morts (L’étymologie du mot masque a trait au filet dans lequel on enveloppait les morts). Samedi 12 mars, le carnaval est un jeu sérieux conviant à un supplément d’être, l’occasion d’un mouvement libératoire permis par le port du masque dans À propos de Nice de Jean Vigo et Karnaval de Thomas Vincent.
Lire la suite