« Mes films à voir » au catalogue du vidéoclub


A partir du 1er juillet, le vidéoclub s’enrichit d’une nouvelle fonction : « Mes films à voir ».
Lire la suite

Publicités

Doc Net Films :: Pour le documentaire de création


Depuis plus de 10 ans, Doc Net Films œuvre dans le but de diffuser un cinéma documentaire trop souvent mal connues et condamnées à l’oubli.
En expérimentant de nouveaux modes de diffusion avec les producteurs indépendants, par sa présence dans les circuits de distribution alternatifs, hors grandes surfaces multimédia, et en tissant des partenariat avec une centaine de librairies indépendantes à travers la France, cet éditeur-distributeur de dvd offre une existence matérielle pérenne à des œuvres rares et d’une incroyable richesse.
Lire la suite

« Sur les toits » : Hiver 1972, mutineries dans les prisons françaises :: Mardi 7 juillet à 20h30


Nous accueillons le réalisateur Nicolas Drolc avec son film choc Sur les toits que vous n’aurez pu voir à ce jour à Marseille qu’au squat La Marmite en 2014.
Fils d’un reporter photographe qui avait suivi les mutineries dans les prisons de Toul et Nancy en 1972, Nicolas Drolc a découvert les clichés de son père. Il a retrouvé un surveillant et les mutins qui jetaient des tuiles pour « ne plus être roué de coups », des petits voleurs, de cette année-là…
Lire la suite

Le cinéma soviétique des années 60 :: Du mardi 30 juin au dimanche 05 juillet

Nous commencerons la semaine par un film emblématique du « cinéma du dégel » et longtemps censuré : Le bonheur d’Assia d’Andreï Konchalovsky. Le cycle se déroulera en présence d’Irina Tcherneva chercheuse et spécialiste du cinéma soviétique des années 60.
Lire la suite

Les projections du mardi 30 juin au dimanche 12 juillet


Ces deux semaines de programmation à venir au Videodrome 2 sont sûrement parmi les plus les plus belles qui nous ont été amenées à vous présenter.
D’aucuns diront qu’il est dommage de s’enfermer dans une salle obscure par les temps qui courent et qu’il aurait été préférable d’attendre des températures plus clémentes pour proposer un tel foisonnement de chefs-d’œuvre connus et inconnus…
Lire la suite