Institut de la mécanique des turbulences #2 :: Mercredi 15 juin à 21h00


« Notre oreille réclame sans cesse de plus vastes sensations acoustiques. La musique piétine en s’efforçant vainement de créer une nouvelle variété de timbres. Il faut rompre à tout prix ce cercle restreint de sons purs et conquérir la variété infinie des sons-bruits. Je ne puis guère réprimer trop longtemps mon désir fou de créer enfin une véritable réalité musicale en distribuant à droite et à gauche de belles gifles sonores, enjambant et culbutant violons et pianos, contrebasses et orgues gémissantes ! Sortons !  »
C’est Luigi Russolo, précurseur de la musique concrète et électronique, qui dans l’art du bruit (1913) vous invite personnellement à cette semaine du 14 au 19 juin au Videodrome 2. Retenons qu’il était peintre aussi et que l’image tiendra sa place dans cette programmation imaginée avec la classe du conservatoire d’électroacoustique de Pascal Gobin, l’association DodesKaden, Data. Nous vous proposons donc d’assister à la rencontre fortuite, des machines à projeter du son et de l’image, de pièces du répertoire de l’électroacoustique et de films dits expérimentaux.

 

Mercredi 15 juin à 21h00
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille

21h – entrée à prix libre
:: INSTITUT DE LA MECANIQUE DES TURBULENCES

Programme enchâssé de pièces du répertoire d’électroacoustique et de films expérimentaux.
Les pièces d’électroacoustique seront toutes interprétées en live et diffusées sur un acousmonium.

:: Musique électroacoustique
Etudes aux objets

Pierre Schaeffer – 1958, France, 17 min10 X 5
schaeffer 2
L ‘Etude aux objets « s’efforce, avec un matériel nouveau et expérimental, de respecter trois principes classiques / la permanence du matériel orchestral, l’idée de thème et de variation, enfin la structure en mouvements … Les cinq mouvements disent assez éloquemment leur propos : les objets seront exposés , liés, dispersés , étendus, rassemblés.
Pierre Schaeffer cité par Michel Chion, Guy Reibelles musiques électroacoustiques INA GRM Edisud

 

:: Film
FILM IST (1-6) (16mm)
Gustav Deutsch – 1998, Autriche,  X6

1 – Mouvement et temps (15′)
2 – Lumière et obscurité (10′)
3 – Un instrument (10′)
4 – Matériel (8′)
5 – Un clin d’oeil (7′)
6 – Un miroir (10′)
Le film peut être composé librement avec un minimum de trois chapitres. FILM IST. ne comprend pratiquement que des extraits de films scientifiques sur les vols des pigeons et sur les tests d’intelligence faits avec des singes, sur «les mondes à l’envers» et sur la vue stéréoscopique, sur les ouragans et sur «les ondes de choc dans l’air», sur le verre qui se brise, l’enfant en bas âge qui marche et la voiture Daimler-Benz qui heurte – au ralenti – un mur de pierre. (…) FILM IST. recueille une abondance de telles images. On y ressent non seulement la politique, mais aussi la poésie particulière du genre «film scientifique» qui se sert fréquemment des moyens conceptuels expérimentaux (…). Des images qui n’ont rien à voir les unes avec les autres (en ce qui concerne leur origine), qui ne sont pas de la même famille sont comparées, confrontées, juxtaposées.»
Alexander Howarth

 

 

> Voir toutes les séances du cycle de l’institut de la mécanique des turbulences à Videodrome 2

 

 

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

> Voir toutes les séances cinéma

 

Publicités