Les nouveautés vidéoclub du mois de juillet

Et voici nos nouveautés pour le mois de juillet !
L’expédition Missouri de Hugh Glass en 1823, qui inspira The revenant à Alejandro Gonzalez Inarritu l’an dernier, avait déjà été l’objet d’une adaptation dès 1971 par Richard Caspar Sarafian. Le convoi sauvage, réalisé la même année que le culte Point limite zéro, n’a malheureusement pas bénéficié du même succès d’estime, et la récente réédition est l’occasion de le redécouvrir. Laissé pour mort par ses pairs après s’être fait attaqué par un ours, un trappeur lutte pour sa survie en milieu sauvage. Western mais pas tant, adaptation de faits réels délaissant une approche réaliste et lorgnant davantage vers le merveilleux, survival également, l’épopée rédemptrice de Zach Bass (tel qu’il est renommé ici) rappelle celle de Vincent Gallo dans le magnifique Essential Killing de Skolimowski. Tournée en Espagne avec un petit budget – les indiens furent joués par des Gitans rencontrés durant le tournage – le film se paie même le luxe de John Huston dans le rôle du capitaine Henry, sombre figure évoquant un Captain Achab des sables ou un Fitzcarraldo américain.

« Je filme pour ne pas perdre la mémoire », ainsi débute Cinq caméras brisées, documentaire in situ tourné durant 5 ans par Emad Burnat dans la petite ville de Bil’in, en Cisjordanie, qui jouxte une barrière de séparation israélienne. En 2004, suite à la naissance de son fils, on lui offre une caméra qui servira finalement davantage à capter un événement moins heureux : l’arrivée des géomètres puis des pelleteuses dans les oliveraies séculaires du village, qui empiéteront progressivement sur plus de la moitié du territoire. Les manifestations pacifiques, au quotidien, seront réprimées de plus en plus violemment, et les caméras d’Emad en seront les victimes symboliques. Chutes, tirs à balles réelles, viendront à bout de 5 caméras en 5 années, imprimant artefacts et erreurs de signal numérique directement sur les images de la lutte des habitants. Primé partout dans le monde, et notamment au Cinéma du Réel en 2012, nous vous recommandons cet extraordinaire témoignage.

Nous attirons votre attention également sur La femme bourreau de Jean-Denis Bonan, auquel nous avions consacré une séance en février dernier, ainsi que sur Foxfire : Confessions d’un gang de filles qui s’inscrit dans la veine de ces films indépendants abordant les luttes de femmes, mettant en scène la constitution d’un groupe solidaire, à l’instar de Mustang ou Much loved.

Vous retrouverez également une sélection de nouveautés jeunesse pour ce début de vacances scolaires avec Boy de Taika Waititi, Anina de Alfredo Soderguit, la fin de la saison de Téléchat, et le dernier film des studios Pixar : Le voyage d’Arlo. La suite de l’ajout des filmographies en cours (Herzog, Théo Angelopoulos, Nicolas Roeg), la suite des sagas commencées précédemment (Le hobbit, la trilogie Paradis d’Ulrich Seidl), les habituels films de réalisateurs déjà mis à l’honneur dans la salle de cinéma (revoir le Dorian Gray de Albert Lewin, découvrir Desert Moon de Shinji Aoyama), du cinéma de genre (Bullet Ballet) et du classique hollywoodien (Les cavaliers). Chacun devrait pouvoir y trouver son compte !

> Les conditions locatives et formules d’abonnement

 

Mediterranea – Jonas Carpignano
Leopardi, il giovane favoloso – Mario Martone
5 caméras brisées – Emad Burnat & Guy Davidi
Desert moon – Shinji Aoyama
Babylon, USA – Eric Mendelsohn
Bullet Ballet – Shinya Tsukamoto
Les cavaliers – John Ford
Le convoi sauvage – Richard C. Sarafian
Le portrait de Dorian Gray – Albert Lewin
La féline – Paul Schrader
Téléchat (épisodes 61 à 78) – Roland Topor & Henri Xhonneux
Le hobbit : La désolation de Smaug – Peter Jackson
Je ne suis pas féministe, mais.. & L’abécédaire de Christine Delphy – F. & S. Tissot
Paradis : Foi – Ulrich Seidl
Cobra verde – Werner Herzog
Les chasseurs – Théo Angelopoulos
La femme bourreau – Jean-Denis Bonan
Enquête sur une passion – Nicolas Roeg
Histoire de Judas – Rabah Ameur-Zaimeche
Foxfire, confessions d’un gang de filles – Laurent Cantet
Boy – Taika Waititi
Anina – Alfredo Soderguit
Le voyage d’Arlo – Peter Sohn
Point limite zéro – Richard C. Sarafian (BluRay)


>
Voir les films dans le catalogue locatif

 

Advertisements