Um minuto, uma hora ou uma vida : soirée Forró proposée par l’association Daqui a Pouco : Dimanche 22 mai à 18h


Le forró, danse de couple populaire brésilienne, ça se savoure à deux ! Attachez votre ceinture et embarquez pour le Brésil avec le film Um minuto, uma hora ou uma vida qui nous dévoile les différentes facettes de cette danse à l’énergie contagieuse et aux accents colorés. Ensuite, place aux danseurs sur la piste avec un bal animé par l’association Daqui a Pouco.

Dimanche 22 mai à 18h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Entrée à prix libre

Séance en présence des réalisatrices Julie Moreau et Emilie Gasia

 

:: 18h
Um minuto, uma hora ou uma vida
Julie Moreau et Emilie Gasia – 2016, France, 25 min, VOstFR

Voyage poétique au Brésil à travers le témoignage de passionnés de forró, rythme traditionnel et danse de couple du Nord-Est. Remède à tous les maux pour certains, facteur de socialisation pour d’autres, ou encore marqueur d’identité, le forró enivre et emporte ceux qui se prêtent à la danse.

:: À propos des réalisatrices
Auteure de films documentaires, Julie Moreau a réalisé Métissons, un 52 minutes sur les danses et musiques traditionnelles de Mayotte, diffusé sur France Ô en 2012.
Elle est en train de terminer Sans Point ni Virgule, actuellement en post-production. Ce film traite des difficultés de la création à partir du travail de la metteur en scène Jeanne Poitevin et de la Cie de théâtre Alzhar autour du roman Le Premier Homme d’Albert Camus. En 2012, dans le cadre de l’atelier documentaire de la FEMIS, elle a amorcé l’écriture du projet Quand soufflent les mémoires avec la danseuse Sofia Bouazaoui. Un film sur l’histoire franco-algérienne qui associe aussi l’écrivaine Géhanne Khalfallah et la chanteuse Bertille Puissat.
Um minuto, uma hora ou uma vida est une autoproduction co-réalisée en 2015-2016 avec la danseuse Emilie Gasia.

Passionnée de culture brésilienne, Emilie Gasia s’est formée à la danse forró lors de ses voyages au Brésil. Elle anime des cours et des stages de forró depuis 2014 à Marseille et dans le sud de la France. Désireuse de perfectionner ses méthodes pédagogiques, elle a obtenu en 2014 la certification professionnelle régionale « formateurs en danse d’ici et d’ailleurs » délivrée par l’organisme Tétraccord à Marseille. Elle est l’actuelle présidente et l’une des membres fondateurs de l’association Daqui a pouco qui diffuse le forró à Marseille à travers l’organisation d’événements festifs, de projections et de stages de différentes disciplines artistiques.

 

:: de 19h à 23h
Bal forró mecânico

….. DANSONS !!!  Nous aurons la joie de pouvoir goûter à la fraîcheur du Cours Julien pour agiter nos corps à l’air libre.
Mais l’espace public étant une notion subtile (frileuse/fumeuse/bidon), quand 21h sonneront, nous regagnerons doucement l’intérieur du bar,  sa  chaleur en été, pour poursuivre notre joli bal …

 

:: Le partenaire de programmation
Daqui a Pouco est une association qui réunit à Marseille des passionnés de musique et de danse forró. Son objet consiste à promouvoir et diffuser la culture brésilienne en France et à l’étranger à travers l’organisation de divers événements tels que des soirées festives, concerts, stages de danse et musique, pratique de danse, projections.bal 1

 

 

:: Les tarifs des projections cinéma :

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€
La carte 10 séances + adhésion annuelle : 40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

> Voir toutes les séances cinéma

Publicités