Les Rendez-Vous d’Image de Ville #8 : aux marges des villes :: Vendredi 20 mai à partir de 18h


.Depuis septembre 2015, Image de ville, avec les Editions Parenthèses et la Maison de l’Architecture et de la Ville Paca, proposent un cycle de rendez-vous mensuels au Vidéodrome 2 à Marseille.
Un vendredi par mois, le public est convié à découvrir un film en présence de son auteur. La projection est précédée par « une conversation avec… » un(e) représentant(e) d’un métier de la ville (architecte, urbaniste, géographe, historien, sociologue…), en lien avec les thèmes abordés par le film.
Ce moi-ci la conversation se fera avec Thierry Durousseau et sera suivie de la projection du film de Soufiane Adel, Go forth

 

Vendredi 20 mai à partir de 18h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

 

:: 18h – entrée en libre accès
« Conversation avec Thierry Durousseau  »

Thierry Durousseau, architecte DPLG urbaniste mène de front une activité libérale et des études sur le patrimoine urbain et architectural. Membre fondateur de Mars 76 et du Syndicat de l’Architecture, il a enseigné à l’Ecole d’architecture de Marseille-Luminy, au sein du laboratoire INAMA de 1981 à 1985. Il est également Architecte Conseil de la Ville d’Arles et membre de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites et correspondant de l’Académie de Marseille.

 

:: 20h
Go forth
Soufiane Adel – 2014, France, 1h14
À travers le portrait d’une femme de 79 ans, Taklit Adel, ma grand-mère, née en Algérie et vivant en France depuis 60 ans, se noue à la fois le fil de la petite et de la grande Histoire et l’exploration de la banlieue et de son ensemble. Une histoire personnelle prise dans l’histoire collective.
Il y a quelque chose d’utopique dans certaines banlieues de France que l’on ne voit pas ailleurs, une chose qui m’a bouleversé aux Mordacs (à Champigny-sur-Marne, dans le Val de Marne) : sa rénovation, une rénovation à échelle humaine, aussi belle esthétiquement que les appartements de Le Corbusier à Firminy, à Alger, à la Cité Universitaire de Paris. J’ai vu aux Mordacs des maisons type « pavillons », perchées à 20 mètres du sol, l’image était surréaliste. J’ai eu envie de regarder ce quartier, cette cité qu’habite Taklit, ma grand-mère, depuis presque toujours. Ce territoire est en continuité avec l’Algérie, comme une liaison, comme deux territoires qui se touchent, se juxtaposent. De le regarder du ciel avec un drone (engins volants de taille réduite, équipé d’une caméra), que l’on utilise souvent pour faire la promotion de certains lieux pour mettre en avant leur beauté vu de haut. Je souhaite arriver à cette sensation de territoire, de chemins, de forme, de vies, de cartographie et d’espace.
Soufiane Adel,

Une interview de Soufiane Adel parlant de son film

 :: Le(s) partenaire(s) de programmation

Le projet d’Image de ville :
Promouvoir un cinéma qui ouvre sur le monde pour animer un espace public de réflexion sur la civilisation urbaine, en organisant deux événements festivaliers annuels et des rendez-vous publics réguliers ;
en élaborant des programmations cinématographiques spécifiques ; en favorisant l’émergence de projets cinématographiques sur l’architecture et l’espace urbain ; en proposant des sessions d’éducation à l’image et de formation audiovisuelle sur les questions urbaines.

Image de ville, structure culturelle aixoise créée en 2003, organise, chaque année, deux événements – le festival Image de ville en automne, et, depuis 2006, les Journées du film sur l’environnement au printemps, – et propose des rendez-vous publics réguliers autour des questions de la fabrique de la ville, de la transformation urbaine.
Image de ville conçoit également des programmations cinéma spécifiques – en lien avec les questions de la ville et de son environnement – à la demande d’institutions régionales et nationales, de festivals ou de structures culturelles, en France ou à l’étranger.
Disposant de divers moyens techniques de production, tournage et montage, l’équipe répond à différentes demandes ; de la simple captation de conférences à la réalisation de documentaires sur l’architecture, la ville et les problématiques liées à l’environnement et au développement durable.
Souhaitant encourager et favoriser la création et la production cinématographiques sur l’architecture et l’espace urbain, Image de ville accompagne des auteurs pour l’écriture et le développement de leurs projets de films. Et participe à l’édition de DVD autour de ces mêmes questions.

La programmation proposée au Videodrome 2 est conçue en partenariat avec la Maison de l’architecture et de la ville (MAV) PACA , les Éditions Parenthèses

> Voir toutes les séances proposées par Image de Ville au Videodrome 2

 

:: Tarifs des projections cinéma :

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec l’adhésion annuelle
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les moins de 14 ans et séances du mercredi

Adhésion annuelle à l’association : 5€
Adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Publicités