Séance jeune public : l’aventure parisienne de Raymond Queneau :: Mercredi 11 mai à 16h


Dans le cadre de cette semaine d’histoires littéraires et cinématographiques, nous vous offrons l’occasion de (re)découvrir sur grand écran le malicieux chef-d’oeuvre de Louis MalleZazie dans le métro, évidemment adapté du livre éponyme de Raymond Queneau.

Mercredi 11 mai à 16h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Séance jeune public dans le cadre du programme Kinetica

À partir de 6 ans
Entrée en libre accès

 

Zazie dans le métro
Louis Malle – 1960, France, 1 h 29

– Zazie, déclare Gabriel en prenant un air majestueux trouvé sans peine dans son répertoire, si ça te plaît de voir vraiment les Invalides et le tombeau véritable du vrai Napoléon, je t’y conduirai.
– Napoléon mon cul, réplique Zazie. Il m’intéresse pas du tout, cet enflé, avec son chapeau à la con.
– Qu’est-ce qui t’intéresse alors ?
Zazie répond pas.
– Oui, dit Charles avec une gentillesse inattendue, qu’est-ce qui t’intéresse ?
– Le métro.
extrait du roman de Raymond Queneau

Zazie, une jeune gamine espiègle, vient à Paris chez son oncle Gabriel. Il lui fait visiter la ville, mais elle n’a qu’une idée en tête : prendre le métro. Hélas, il est en grève. C’est donc dans le taxi de Charles, l’ami de son oncle, que Zazie démarre ses trois jours de vie parisienne endiablée.

:: À propos du livre de Raymond Queneau
Paru en 1959, Zazie dans le métro est le premier succès populaire de Raymond Queneau. Il s’amuse à y parodier plusieurs formes romanesques (roman d’apprentissage, épopée, etc) et joue avec la langue française, mêlant langue orale et familière au récit écrit, et malmenant l’orthographe, à l’image du terme Doukipudonktan qui ouvre le roman.
C’est tout juste un an après la parution du livre que Louis Malle l’adapte au cinéma dans une comédie burlesque, avec une Zazie dont l’espièglerie rend fou les adultes rangés et ronchons. Queneau dira à propos du film :
« En même temps que je reconnais Zazie dans le métro en tant que livre, je vois dans le film une œuvre originale dont l’auteur se nomme Louis Malle, une œuvre insolite et à la poésie à laquelle je suis moi-même pris. »

 

 

:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€
La carte 10 séances + adhésion annuelle : 40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Publicités