Marseille filmée, formes et histoires :: Vendredi 29 avril à 19h


Parcours parallèles à Rome et à Marseille
I Giorni contati (1962) du cinéaste italien Elio Petri et  La Vieille Dame indigne (1965) de René Allio retracent les parcours de personnes âgées qui un jour décident d’abandonner leur vie de labeur pour partir à la découverte du monde en plein changement au début des années soixante. Du réalisme de Petri à la fable d’Allio, ces deux films réalisés à quelques années d’écart par des cinéastes qui faisaient leurs premières armes nous font découvrir Rome et Marseille sous le regard curieux de ceux qui n’ont jamais pu prendre le temps de flâner, de lever la tête. Quels changements sont encore possibles au crépuscule de la vie ? Cesare Conversi, comme la Berthe Bertini d’Allio, entre pessimisme et insouciance, se permettent un droit à la dérive.

 

Vendredi 29 avrill à 19h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille

Séance présentée par Marguerite Vappereau

 

Marguerite Vappereau est ATER en histoire de l’art et du cinéma à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et participe à son centre de recherche en histoire du cinéma (CERHEC). Elle prépare une thèse de doctorat sous la direction de Nicole Brenez, sur l’oeuvre scénaristique et cinématographique de Jean Genet. Les techniques d’analyse de films et l’histoire du cinéma hollywoodien ont été l’objet de sa pratique d’enseignante à l’université. Diverses formes d’échanges entre le cinéma et les autres arts font parties de ses champs d’investigation : de la littérature, la musique à l’architecture, en croisant une approche historienne et esthétique. 


 

19h ::
La vieille dame indigne

René Alliot – 1965, France, 1h34
A la mort de son mari, madame Bertini, qui a vécu les 70 dernières années dans l’ennui et la sobriété, décide de changer de vie. Hors de question d’aller s’installer chez ses enfants, qui n’en ont qu’après l’héritage. Assoiffée d’aventures, de nouveautés, la vieille dame se lie d’amitié avec une serveuse aux moeurs légères et se met à fréquenter restaurants et cinémas…


 

20h ::
I giorni contati
Elio Petri – 1962, Italie, 1h38

Un ouvrier plombier quinquagénaire, veuf et père, assiste dans un autobus au décès d’un homme. Ce drame sert de détonateur à la prise de conscience du temps qu’il lui reste à vivre (« ses jours sont désormais comptés »). Il ressent, plus que jamais, la nécessité de modifier ses habitudes. Mais, chaque initiative prise dans ce sens ne fait qu’accroître douloureusement son désarroi… Il est, hélas, impossible, à son âge, de changer son destin. Ayant quitté son emploi, il y retourne lucidement, mais toujours aussi convaincu de l’inutilité de son existence.

 

:: Les tarifs des projections cinéma :

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€
La carte 10 séances + adhésion annuelle : 40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Advertisements