Retrouvailles avec Hal Hartley : The Girl From Monday :: Samedi 9 avril à 20h ANNULE

L’an dernier, nous avions posé cette question : comment se fait-il que le cinéma d’Hal Hartley soit tombé dans l’oubli (depuis les années 2000, en gros, ses films ne sont plus distribués en France) ? Diffusant quatre des ses films (No such thing, The unbelievable truth, Trust, Simple men), nous n’avons pas trouvé de réponse satisfaisante à cette question. Au contraire, nous nous sommes dits que, peut-être, c’était le fait d’une erreur d’appréciation, d’une injustice. Comme nous sommes têtus, nous reposons cette question cette année. Et avant la diffusion de sa dernière trilogie prochainement, nous retrouvons avec joie Hal Hartley avec un film de science-fiction, The Girl From Monday.

Samedi 9 avril à 20h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

 

The Girl From Monday
Hal Hartley – 2005, États-Unis, 1h22, VOstFR

Dans un futur proche, une extra-terrestre venant d’un monde où les êtres ne possèdent pas de corps arrive sur Terre et prend la forme d’une jeune femme pour partir à la recherche d’un autre extra-terrestre perdu sur notre planète depuis des années. Celui-ci n’est autre que Jack Bell, l’initiateur de la révolution qui vient de libérer la ville de New York en instaurant la dictature du consommateur, un système où les individus ont une valeur cotée sur le marché selon leur activité sexuelle. Mais, horrifié par la déshumanisation à laquelle il a lui-même contribué, Jack est également à la tête d’un réseau clandestin de contre-révolutionnaires luttant contre l’État-entreprise… Elle essaiera de le convaincre de repartir ; lui, est accro à l’humanité.

Tourné en DV (selon Hal Hartley : « Un médium jetable qui malgré cela contienne quelque chose de permanent »), The Girl From Monday est une satire féroce de notre monde. Comme le disait en substance Guy Lardeau, la science-fiction désigne des fictions qui ont quelque chose à voir avec la science, et, partant, permet l’expression de fables philosophiques denses. C’est le cas ici.

 

:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€
La carte 10 séances + adhésion annuelle : 40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

> Voir les séances consacrées à Hal Hartley

> Voir toutes les séances cinéma

 

Advertisements