Cinéma grec : nouvelle vague par temps de crise :: Samedi 2 avril à 20h

Après avoir visité l’histoire du cinéma grec en janvier et février, avec des œuvres des années 60 et du « nouveau cinéma grec », nous arrivons à la soirée de clôture de cette dernière semaine consacrée à la nouvelle vague de cinéastes hellènes. Nous aurons le plaisir d’accueillir le groupe grec Alcalica : duo de musiciens drum’n’bass d’inspiration traditionnelle. Vivant à Lesbos, les musiciens viendront aussi témoigner de la situation des migrants, avec la projection d’un court-métrage inédit.

 

Samedi 2 avril à partir de 20h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

20h – entrée à prix libre
:: Projection + témoignage sur la situation des migrants à Lesbos et en Grèce

Blue Sky from Pain
Stephanos Magkriotis, Laurence Pillant, Hyacinthe Pavlidés – 2016, Grèce/France, 14min

Un homme est enfermé sans savoir pourquoi. Ou est-il ? Pour combien de temps ?
Par des images de centres de rétention de migrant abandonnés en Grèce et à travers une reconstruction d’un récit, Blue Sky from Pain nous plonge dans un univers clos, effacé, en ruines…

La projection sera suivie d’une discussion avec les réalisateurs ainsi qu’avec Leonidas Danezos et Loi du groupe Alcalica et vivant à Lesbos.

 

21h – 6 euros
:: Concert : AlcalicaEntre Berlin, centre politique et artistique de l’Europe, et Mytilene, à l’extrémité du continent, où l’humanité est aujourd’hui poussée dans ses retranchements, où l’éveil du « nous restons en Europe » se heurte avec une dure réalité…
Ainsi fut le voyage d’Alcalica pendant ces 10 dernières années, ponctué par des collaborations éclectiques, 6 albums vinyles et des apparitions dans des festivals majeurs. Un voyage acrobatique, jouant avec les frontières, prouvant, de facto que les frontières existent pour être surmontées, transgressées. Les civilisations et les traditions se rencontrent, fusionnent, interagissent.
La musique d’Alcalica abolit la pseudo-opposition « Est-Ouest ». Elle fait se rencontrer et dialoguer les instruments traditionnels comme les baglamas et le santour, avec la musique électronique contemporaine, l’aptaliko de Mytilène (rythmique traditionnelle) et le rebetiko de l’entre-deux-guerres avec le drum’n’bass et l’indus urbaine.
Ils ne regardent pas en arrière, vers les racines ; ils regardent devant, vers les branches de l’arbre qui continuent de se développer et de grandir.
Antonis Xangas

lien vers le site internet
lien vers le bancamp du groupe

 

:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€
La carte 10 séances + adhésion annuelle : 40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

> Voir les séances consacrées au cinéma grec

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Publicités