Les projections du mardi 16 au dimanche 28 février


« Si vous n’aimez pas la mer… Si vous n’aimez pas la montagne… Si vous n’aimez pas la ville… Allez-vous faire foutre ! » (Jean Paul Belmondo, A bout de souffle) Mais au moins, aimez le cinéma !  C’est vrai, pas moins de 9 partenaires au long cours ont œuvré à la programmation de cette seconde quinzaine de février !

Comment vous convaincre de venir découvrir le travail remarquable de chercheur d’or de Luna Park Films autour de Jean-Denis Bonan, cinéaste, écrivain, plasticien qui dès ses premiers films se heurta violemment à la censure dans les 70’s ? La femme bourreau est un des films maudits du cinéaste et ressort en salle en 2016 grâce à la pugnacité de Francis Lecomte. Récit atypique d’un tueur en série, tourné au cœur de mai 1968, le film ne fut jamais exploité en salle ! Entre actionnisme viennois, expressionnisme, écriture automatique et nouvelle vague, son univers parfaitement singulier est également à découvrir grâce au très décalé (censuré pour « scatologie et obscénité ») Tristesse des anthropophages. La liberté, telle que la concevait Jean-Denis Bonan se doit d’être une maladie contagieuse. L’insolence des 70’s jaillit également du splendide Touki Bouki de Djibril Diop Mambéty. Ce road-movie sénégalais éclatant de vie se regarde comme on boirait un élixir pour prendre son envol. L’ivresse de l’échappée rejoint la nécessité de la liberté de Jean-Denis Bonan. L’idéal se heurte à la réalité et le voyage initiatique de l’hyène prend fin avant de rejoindre « le petit coin de Paradis » de Joséphine Baker. Peuple & Culture Marseille nous fait le plaisir de l’accompagner de Milles Soleils, de la nièce du cinéaste franc-tireur, Mati Diop. Liberté encore incarnée par Anna Halprin dans le documentaire Le souffle de la danse proposé par nos chers et irrévérencieux amateurs de bons sons de DATA. Celle qui a eu « la révélation du mouvement libre » selon Isadora Ducan a eu une influence de grande importance sur l’histoire de la danse américaine. Et pour parfaire le tout, l’équipe de DATA nous ravît les oreilles à l’heure de l’apéro avec une séance d’écoute dont eux seuls ont le secret : « De John Cage à Fred Frith ».

Liberté ; les salariés de PSA Aulnay écrivent son nom au vitriol dans cette aventure collective qu’a été la lutte pour leur emploi, pour leur vie. Comme des lions retrace deux ans de cette lutte sans merci. Françoise Davisse a choisi dans son film de montrer les effets des politiques et des médias sur les ouvriers. C’est en avant-première que nous vous présentons ce film poignant grâce à Nicolas Bole du Blog documentaire.

Place à Chantal Akerman, regrettée grande dame du cinéma franco-belge. Elle ouvre la seconde semaine de la quinzaine avec Je, tu, il, elle, chef d’œuvre sensuel qui suit l’éclosion d’une jeune femme. Celle qui se décida à consacrer sa vie au cinéma un soir après avoir vu Pierrot le Fou de Jean-Luc Godard, a porté à l’écran des êtres protéiformes en mettant en branle une vision bien à elle de la subjectivité. Nous sommes heureux de présenter son œuvre ultime, No home Movie. Gaël Lépingle se saisit également d’un espace transitoire entre privé et public, réel et fiction, l’être sujet et l’être objet : Julien, présenté au FID en 2010, accueilli au Videodrome 2 cette semaine dans le cadre de VidéoFID, a pour pierre angulaire la question du formatage et de l’intériorisation des contraintes sociales. Enfin, c’est avec émotion que nous accueillons la 7ème édition du Festival La Première Fois. Il y a un an déjà, l’équipe de l’association des Films du Gabian avait été la première, dans le cadre du Festival La Première fois, à convoquer votre regard ici au Videodrome 2. Cette année, trois jours leur sont consacrés avec une programmation qui souhaite refléter la diversité des points de vue, des genres et des approches du réel d’une génération émergente de cinéastes et qui entend partager « l’univers de jeunes amoureux idéalistes, d’un vieux lave-linge solitaire ou d’une société absurde où rien n’est « vrai » ». Pour exemple, This is my land de Tamara Erde explore la façon dont l’histoire du conflit israélo-palestinien est présentée et enseignée dans différents systèmes scolaires, aussi bien israéliens (écoles publiques, arabes ou religieuses) que palestiniens. Et Juan Y Lou suit une étonnante histoire d’amour entre un gars de la rue et une étudiante française. L’ensemble des réalisateurs sera présent pour échanger, discuter, débattre, faire circuler des pensées…
Deleuze disait « La bêtise est l’orthodoxie qui tue la nouveauté aussi sévèrement que la routine tue l’amour (…). La bêtise n’est pas l’adversaire de l’intelligence, mais de l’intranquillité ». Affaire à suivre.

 

Mardi 16 février à 20h
La bande à Bonan
Séance proposée par Luna Park Films
:: En Marge
Francis Lecomte – 2015, France, 37 min
:: Tristesse des anthropophages
Jean-Denis Bonan – 1966, France, 23 min

:: La Chevelure
Ado Kyrou – 1960, France, 17 min
:: Le Retour de la fille du dragon
Daniel Isoppo – 1970, France, 27 min
En présence de Francis Lecomte (producteur, distributeur, éditeur)
> Voir le programme de la soirée

 

Mercredi 17 février à 16h
Séance jeune public : CinéMioches « vive la pelloche »
(à partir de 3 ans, entrée en libre accès)
:: Villa mon rêve
Pierre Watrin et Albert Champeaux – 1961, France
Et autres courts métrages projetés en 16mm
> Voir le programme de l’après-midi

 

 

Mercredi 17 février à 20h
La bande à Bonan
Séance proposée par Luna Park Films
:: Prologue du film « Don Cherry »
François Tusques – France, 5 min 30
:: Don Cherry
Jean-Noël Delamare, Nathalie Perrey, Philippe Gras – 1967-1969, France, 17 min, VOstFR

:: Souvenir de tournage
Jean-Noel Delamarre – France, 5 min 30
et un film inédit à Marseille !
:: La Femme bourreau
Jean-Denis Bonan – 1968-2014, France, 69 min
En présence de Francis Lecomte (producteur, distributeur, éditeur)
> Voir le programme de la soirée

 

Jeudi 18 février à 20h
État des choses (3) : « Autour de Touki bouki »
par Peuple & Culture Marseille
:: Touki bouki
Djibril Diop Mambéty – 1973, Sénégal, 1h23, VOstFR
:: Mille Soleils
Mati Diop – 2014, Sénégal, 45 min, VOstFR
Discussion en présence de Gauz, écrivain en résidence
> Voir le programme de la soirée

 

Vendredi 19 février à partir de 18h
Les Rendez-Vous d’Image de Ville #5 : prolongement de l’exposition Villissima
18h – entrée en libre accès
:: « conversation avec… » Guillaume Monsaingeon (philosophe, fondateur de l’Oucarpo, commissaire de l’exposition Villissima)
20h
« Villissima ! La ville et la ligne », des films proposés par Guillaume Monsaingeon
:: Les aventures de Joe
Clément Morin – 2007, France, 1 min 30
:: In Search of Eternity II
Brodbeck & de Barbuat – 2015, France, 12 min
:: Où vas-tu ?
Sylvie Denet – 2007, France, 4 min 40
:: Sprite Spirit
Franck Scurti – 2003, France, 2 min 23
> Voir le programme de la soirée

 

Samedi 20 février à partir de 18h
Dancing in the street par DATA
18h – entrée en libre accès
:: Séance d’écoute dataesque pour l’apéro
De John Cage à Fred Frith
20h
:: Le souffle de la danse
Ruedi Gerber – 2012, Suisse/États-Unis, 1h22, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Dimanche 21 février à 18h
Les Primeurs du Blog documentaire #1
Avant-Première proposée par Nicolas Bole du Blog documentaire
(entrée en libre accès)
:: Comme des lions
Françoise Davisse – 2016, France, 1h55
Séance en présence de la réalisatrice
> Voir le programme de la soirée

 

Mardi 23 février à 20h
Les premiers films de Chantal Akerman
:: Saute ma ville
Chantal Akerman – 1968, Belgique, 21 min
:: Je, tu, il elle
Chantal Akerman – 1976, Belgique, 1h26
> Voir le programme de la soirée

 

Mercredi 24 février à 16h
Séance jeune public : Dis papa, si tu faisais des films pour enfants ?
(à partir de 8 ans)
:: Lettre d’un cinéaste à sa fille
Eric Pauwels – 2002, Belgique, 50 min
Dans le cadre du programme Kinetica
et du Rendez-vous des Docs
en partenariat avec Documentaire sur Grand Ecran
> Voir le programme de l’après-midi

 

Mercredi 24 février à 18h
VidéoFID 2ème séance
:: Julien
Gaël Lépingle – 2010, France, 1h20
Voir le programme de la séance

 

 

Mercredi 24 février à 20h
Le dernier film de Chantal Akerman
:: No home movie
Chantal Akerman – 2016, Belgique, 1h55
Voir le programme de la soirée

 

 

Jeudi 25 février à partir de 18h
Festival la Première Fois
(4€ la séance ou PASS Festival :: 15€ / 12€)
18h
:: 6X6
Pauline Lecomte, Marine Feuillade – 2015, France, 31 min
:: Le vernis
Juliette Hourçourigaray, Johanna Aygalenq-Tomaschewski – 2015, France, 31 min
21h
:: This is my land
Tamara Erde – 2014, France, 1h33, VOstFR
Séances en présence des réalisateurs
> Voir le programme de la soirée

 

Vendredi 26 février à partir de 18h
Festival la Première Fois
(4€ la séance ou PASS Festival :: 15€ / 12€)
18h
:: Juan Y Lou
Harold Deluermoz – 2015, Argentine, 1h14, VOstFR
21h
:: À mots couverts
Violaine Baraduc, Alexandre Westphal – 2015, France, 1h23
Séances en présence des réalisateurs
> Voir le programme de la soirée 

 

Samedi 27 février à partir de 14h
Festival La Première Fois
(4€ la séance ou PASS Festival :: 15€ / 12€)
14h
:: Trêve. A time to rest
Myriam El Hajj – 2015, Liban, 1h06, VOstFR
16h
:: Tout est écrit
Sonia Ben Slama – 2014, France, 1h03, VOstFR
18h
:: Happily ever after
Tatjana Bozic – 2014, Pays-Bas, Croatie, 1h23, VOstFR
21h
:: Une partie de nous s’est endormie
Marie Moreau – 2015, France, 45 min, VOstFR
:: Vous qui gardez un coeur qui bat
Sylvain Verdet, Antoine Chaudagne – 2014, France, 46 min, VOstFR
Séances en présence des réalisateurs
> Voir le programme de la soirée 

 

Dimanche 28 février à 18h
« Résistance en Méditerranée » par Aflam
:: Light Horizon
Randah Maddah – 2014, Syrie, 8 min
:: Les jours d’avant
Karim Moussaoui – 2015, Algérie, 47 min
Voir le programme de la soirée 

 

 

Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

 

:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€
La carte 10 séances + adhésion annuelle : 40€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

> Voir tous les agendas des séances

 

Publicités