Indignation(s) à l’italienne au vidéoclub

Indignation(s) à l'italienne au vidéoclubUn nouveau catalogue de films disponibles à découvrir au vidéoclub !
En écho au cycle de projections « Indignation(s) à l’italienne », du 22 au 30 janvier (du 26 au 28 à Videodrome 2), en partenariat avec l’association Cinépage et dans le cadre des Rencontres du Cinéma Européen, nous vous proposons une nouvelle sélection thématique composée de films italiens s’inscrivant dans cette tradition de cinéma « civile e di denuncia ».
Intelligemment irrévérencieux, né dans l’après-guerre et ayant connu ses grandes heures dans les années 60-70, ce cinéma, lorsqu’il n’est pas ouvertement politique, utilise la satire ou l’ironie pour bâtir une critique sociale acerbe du pays qui l’a vu naître.

> Réduction sur l’abonnement au vidéoclub en janvier

:: Indignation(s) à l’italienne

L’argent de la vieille – Luigi Comencini
Le grand embouteillage – Luigi Comencini
La paura – Pippo Delbono
La classe ouvrière va au paradis – Elio Petri
Le jardin des Finzi Contini – Vittorio de Sica
Les monstres – Dino Risi
Sangue Vivo – Edoardo Winspeare
Romanzo criminale – Michele Placido
Nos meilleures années – Tullio Giordana
Il divo – Paolo Sorrentino
Le caïman – Nanni Moretti
Aprile – Nanni Moretti
Oublier Palerme – Francesco Rosi
Viva Zapatero – Sabina Guzzanti
D’amour et de sang – Lina Wertmüller
Saint-Michel avait un coq – Paolo et Vittorio Taviani
Gomorra – Matteo Garrone
La seconda volta – Mimmo Calopresti

> Voir le catalogue locatif

 

Publicités