Les projections du mardi 5 au dimanche 17 janvier


Ces derniers mois, nous avons parcouru avec vous la riche histoire du cinéma soviétique des années 60. En ce début d’année 2016, restons à la même époque mais changeons de destination pour explorer le cinéma grec. Entre la fin de la guerre civile d’après-guerre et le coup d’état des colonels en 1967, les années 60 marquent pourtant un tournant pour le cinéma grec.

Pour la semaine inaugurale de ce cycle, nous vous invitons à découvrir 4 films majeurs et quelques courts-métrages documentaires emblématiques de cette époque. Mardi 5 et vendredi 8 janvier, nous projeterons deux grands « succès commerciaux » : Stella femme libre, de Michael Cacoyannis, qui, en 1955, a ouvert la voie à une « nouvelle vague » grecque, et Jamais le dimanche, de Jules Dassin, rencontre comique entre un américain en quête de philosophie antique et la réalité des mœurs du pays. Jeudi 7 et samedi 9 janvier, deux « films à scandale » : Pâtres du désordre, de Nikos Papatakis, réalisateur provocateur, admiré des surréalistes (mais aussi premier producteur de Cassavetes, et producteur du seul film de Jean Genet), et La reconstitution, premier long-métrage de Theo Angelopoulos, qui ouvre quant à lui la voie à ce qu’on appelera, dans les années 70, « le nouveau cinéma grec ». Mercredi 6 janvier enfin, nous aurons 2 rendez-vous : une séance jeune public à 16h autour d’Ulysse, et une « visite touristique de la Grèce » à 20h, avec une série de courts-métrages documentaires satiriques, politiques et poétiques.
À noter que chaque séance sera précédée d’une projection d’un épisode de « L’héritage de la chouette », fabuleux magazine télé réalisé par Chris Marker. Dans ce projet encyclopédique, Chris Marker décortique douze mots (un par épisode) de racine grecque pour connaître l’héritage de la Grèce antique sur le monde moderne, et du même coup sur sa mortalité.

La suite du programme de cette quinzaine sera riche de propositions variées. Dimanche 10, nous réitérons l’expérience d’une soirée cinéma & poésie avec Nicolas Tardy, Dorothée Volut et David Lespiau. Puis, nous vous invitons à découvrir un film récent époustouflant qui n’avait pas trouvé le chemin des écrans marseillais : Crosswind, de Martti Helde. Pour évoquer l’une des heures les plus noires de l’histoire de son pays, ce film propose un pari esthétique passionnant, radical : noir et blanc et suite presque ininterrompue de tableaux vivants, chorégraphies immobiles de la souffrance… Vendredi 15, nous accueillerons AFLAM pour un nouveau rendez-vous au Videodrome 2.
Enfin, la semaine sur terminera sur le cycle « l’homosexualité se représente », en partenariat avec le Gyptis. Jeudi 14, Avant que j’oublie, de Jacques Nolot, récit autobiographique impudique, abyssal, samedi 16, Omelette de Rémi Lange, journal filmé d’un coming-out, et dimanche 17, La rumeur de William Wyler, qui ose aborder de front, dans l’Amérique des années 60, l’homosexualité féminine. En écho, les enfants pourront s’instruire mercredi sur la vie sexuelle des animaux avec un programme de courts-métrages sous le signe de l’humour !

 

Mardi 5 janvier à 20h
Le cinéma grec des années 60
:: L’héritage de la chouette (série télévisée en 13 épisodes)
Chris Marker – 1989, France, 26 min, VF
:: Stella, femme libre
Michael Cacoyannis – 1955, Grèce, 1h40, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Mercredi 6 janvier à 16h
Séance jeune public : Mythes et légendes de la Grèce
(à partir de 6 ans)
:: Ulysse
Mario Camerini – 1954, Italie, 1h43, VF
Dans le cadre du programme Kinetica
> Voir le programme de laprès-midi

 

 

Mercredi 6 janvier à 20h
Le cinéma grec des années 60
:: L’héritage de la chouette (série télévisée en 13 épisodes)
Chris Marker – 1989, France, 26 min, VF
:: Visitez la Grèce
Fotos Lambrinos – 1969, Grèce, 21 min, VOstFR
:: Le banquet d’anniversaire
Fotos Lambrinos – 1995, Grèce, 1h07, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Jeudi 7 janvier à 20h
Le cinéma grec des années 60
:: L’héritage de la chouette (série télévisée en 13 épisodes)
Chris Marker – 1989, France, 26 min, VF
:: Pâtres du désordre
Nikos Papatakis – 1967, Grèce, 2h, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Vendredi 8 janvier à 20h
Le cinéma grec des années 60
(entrée à prix libre)
:: L’héritage de la chouette (série télévisée en 13 épisodes)
Chris Marker – 1989, France, 26 min, VF
:: Jamais le dimanche
Jules Dassin – 1960, Grèce, 1h37, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Samedi 9 janvier à 20h
Le cinéma grec des années 60
:: L’héritage de la chouette (série télévisée en 13 épisodes)
Chris Marker – 1989, France, 26 min, VF
:: La reconstitution
Theo Angelopoulos – 1970, Grèce, 1h40, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Dimanche 10 janvier à 18h
Soirée poésie et cinéma
(entrée à prix libre)
:: Lectures
3 lectures de Nicolas Tardy, David Lespiau et Dorothée Volut
:: Locataires
Kim Ki-Duk – 2004, Corée du Sud/Japon, 1h25
> Voir le programme de la soirée

Mardi 12 janvier à 20h
Film inédit à Marseille
:: Crosswind : la croisée des vents
Martti Helde – 2015, Estonie, 1h27, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

 

Mercredi 13 janvier à 16h
Séance jeune public : La vie sexuelle des animaux
(à partir de 7 ans)
:: Programme de courts-métrages
Dans le cadre du programme Kinetica
> Voir le programme de la soirée

 

 

Jeudi 14 janvier 20h
L’homosexualité se représente
:: I Love Hooligans
Jan Dirk Bouw – 2013, Pays-Bas, 12 min, VOstFR
:: Avant que j’oublie
Jacques Nolot – 2007, France, 1h47, VF
Séance en partenariat avec le cinéma Le Gyptis
> Voir le programme de la soirée

 

Vendredi 15 janvier à 20h
Carte blanche à Aflam : Résistance
(entrée à prix libre)
:: Et maintenant, on va où ?
Nadine Labaki – 2011, France/Liban, 1h50, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

 

Samedi 16 janvier à 20h
L’homosexualité se représente
:: Gay ?
Jean-Gabriel Périot – 2000, France, 2 min
:: Omelette
Rémi Lange – 1997, France, 1h18
Séance en partenariat avec le cinéma Le Gyptis et présence de Didier Roth-Bettoni (auteur et journaliste)
> Voir le programme de la soirée

 

Dimanche 17 janvier à 18h
L’homosexualité se représente
:: Avant j’étais triste
Jean-Gabriel Périot – 2002, France, 2 min
:: La rumeur
William Wyler – 1961, États-Unis, 1h48, VOstFR
Séance en partenariat avec le cinéma Le Gyptis et présence de Didier Roth-Bettoni (auteur et journaliste)
> Voir le programme de la soirée

 

 

Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec adhésion
2€ pour les moins de 14 ans
2€ pour les séances jeune public

Adhésion annuelle à l’association : à partir de 5€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

> Voir tous les agendas des séances

 

Publicités