Séance jeune public : À hauteur d’enfant :: Dimanche 13 décembre à 16h


Ce dimanche 13 décembre, nous vous proposons de rajeunir de quelques années, et de retourner sur les bancs de l’école … maternelle. C’est dans cet univers, finalement peu connu, que nous entraîne le très joli documentaire, L’étape du papillon, de Jérome Huguenin-Virchaux, qui sera présent lors de la séance. Ce film à découvrir en famille, est un témoignage précieux et délicat sur un âge peu montré, en même temps qu’une ode au travail attentif des maîtresses.

 

Dimanche 13 décembre à 16h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Séance en présence du réalisateur Jérome Huguenin-Virchaux

A partir de 5 ans 


L’étape du papillon
Jérome Huguenin-Virchaux – 2015, France, 52 min

Vingt-quatre enfants de petite et moyenne section font leur rentrée scolaire en école maternelle, leur première pour la plupart d’entre eux. Les parents vont confier leur enfant à l’enseignante, Nadia Grandey, qui apaise les pleurs et les peurs, et va leur apprendre à vivre ensemble, à communiquer avec les adultes et les autres enfants. Au fil
d’une année scolaire, nous verrons ces enfants qui échangent, jouent et apprennent, distraits ou attentifs, concentrés sur un projet commun ou répartis en petits groupes, introvertis ou expansifs : ils apprendront à grandir, à trouver leur place à l’école comme dans la vie. Comment l’enseignante va-t’elle guider les enfants vers l’autonomie, faire en sorte qu’ils s’approprient des connaissances, des compétences qui les prépare aux apprentissages fondamentaux l’écriture, la lecture, le calcul du cours préparatoire ? Comment va-t’elle s’adapter à leur envie incessante de parler, de bouger, leurs
humeurs, leurs maladresses, leur énergie à la fois débordante et candide et leur « apprendre à apprendre » sans les contraindre ? Ce film aborde avec poésie la manière dont, dès le plus jeune âge, l’on devient élève.

Pour la plupart des adultes, l’école, et plus particulièrement l’école maternelle, est une terre inconnue. Ils y laissent leurs enfants puis les reprennent et, hormis des compte-rendus ou les récits des petits, ne savent pas grand chose de ce qui s’y passe. L’ étape du papillon répond à ce manque d’une belle manière. Le documentaire s’ouvre sur une prosopopée : c’est l’école qui parle, plaçant l’année qui commence dans une grande
continuité, avec l’idée de cycle qui sera reprise à la fin. Dès l’ouverture, c’est donc sous le signe de la douceur nostalgique que Jérôme Huguenin-Virchaux a choisi de placer cette évocation. Cela contamine l’ensemble et lui donne une couleur automnale, celle du temps qui passe.
Puis viennent les enfants, que nous suivrons sur une année scolaire. Une année de patience extraordinaire de la part de la professeure, Nadia, qui ne cesse d’encourager, de consoler, de soigner, et d’éduquer. On la voit également rassurer des parents avec tact et mener des apprentissages variés, de la motricité à la tenue du feutre en passant par le brossage des dents. La caméra reste souvent à hauteur d’enfant, saisissant une mimique, un geste ou un regard. Et peu à peu elle s’élève au fur et à mesure qu’ils grandissent et deviennent plus autonomes.

 

 

:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec l’adhésion annuelle
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les moins de 14 ans et séances du mercredi

Adhésion annuelle à l’association : 5€
Adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Publicités