Guy Maddin par le trou de la serrure :: Mercredi 9 décembre 20h

S’inventer un monde. Peut-être est-ce là le premier endroit du cinéma. L’imaginaire. Le merveilleux. L’autre. L’Eros et le Thanatos. Et en cet endroit, Guy Maddin, dit déjanté, complètement barré, enfant de Winnipeg, petite ville du Canada, « une foire de mélancolie (..) où en hiver les piétons sont plus rares que les chiens errants », rêve, sonde la mémoire et revisite au gré de sa fantaisie, sa vie comme l’histoire du cinéma. A l’occasion de la sortie de son dernier film, La chambre interdite, une semaine, bien trop courte pour faire le tour de son œuvre, lui est consacrée. Ici, le cinéma est bien technique de l’imaginaire et revendique la fabrique de l’image. Ses films sont des rêves non interprétés, des fantasmes, des symptômes et prennent le pli des contes que l’on se presserait d’analyser à la lumière de Bruno Bettelheim. Guy Maddin crée de la poésie et broie du noir non sans l’amour de l’humour et de l’absurde.
Avec Des trous dans la tête !, 2ème partie d’un tryptique autobiographique, le cinéaste joue de ses souvenirs au coeur d’une intrigue mélancolique et surréaliste portée par un fantomatique N&B au grain épais.

 

Mercredi 9 décembre à 20h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Entrée à prix libre

Adhésion annuelle à l’association : 5€
Adhésion de soutien à l’association : 20€
Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de la séance

 

Des trous dans la tête !
Guy Maddin – 2006, États-Unis/Canada, 1h35, VOstFR

Guy Maddin passe sa jeunesse en compagnie de sa sœur adolescente, sur l’île mystérieuse dont il héritera un jour. Ils partagent cet endroit avec une horde d’orphelins vivant en communauté dans le phare, qui fait office d’orphelinat. Chacun de leur geste est rigoureusement surveillé par la mère dominatrice et tyrannique de Guy, depuis le sommet du phare, pendant que son père, un scientifique et inventeur, travaille de jour comme de nuit dans le plus grand secret, au sous-sol.
Lorsque de nouveaux parents adoptifs découvrent d’étranges blessures sur la tête de leurs enfants, les jeunes détectives Wendy et Chance Hale – frères et sœurs plus connus sous le nom des « Enfants Lumière » – se rendent sur l’île de Guy pour y mener leur enquête. Guy est en émoi devant Wendy, un premier béguin qui affole ses hormones, alors que sa sœur a le pourpre aux joues, transie d’amour pour Chance, un amour qui ne doit en aucun cas être révélé à Mère.
L’enquête progresse alors que les enfants s’engouffrent dans les ténèbres de la divulgation et de la répression, jusqu’à ce que la situation devienne dangereusement incontrôlable à mesure que les terribles secrets de la famille de Guy sont peu à peu dévoilés…
« Il y a une forte pression du public pour que l’image et le son soient au service d’un réalisme banal, une forte exigence d’avoir des films identiques à la vraie vie. Mais nous vivons la vraie vie. Quand on lit un livre, on a envie d’être transporté dans des endroits merveilleux, et quelques-unes des histoires les plus marquantes qu’on nous ait jamais racontées, sont celles que nous écoutions, enfants, blottis sous des couvertures… Pourquoi n’exercerions-nous pas cette tradition de l’enfance dans des formes adultes qui dégageraient ces émotions que les enfants ressentent. C’est le but que je me suis fixé pour tous les films que je veux faire. » Guy Maddin

:: Le partenaire de programmation

Créée en 1995, ED Distribution est une société de distribution de films arts et essais privilégiant une démarche de découvertes envers des cinéastes exigeants avec l’idée de montrer au public un cinéma différent.
Nous effectuons un travail qui prend surtout son sens sur le long terme. Ainsi nous nous occupons d’abord de la sortie des films en salles, puis de l’édition en DVD dans notre collection, mais également des ventes aux chaînes de télévision. Cette démarche nous a permis au cours des années de nouer films après films de solides collaborations avec nos réalisateurs.
À trois, nous effectuons aussi bien un travail d’attaché de presse, de programmation, de sous titrage que de promotion. Nous accompagnons un film du début jusqu’à la fin, c’est pour cette raison que nous ne sortons pas plus de quatre films par an afin de mener au mieux la sortie d’un film et son édition DVD.
Au fil du temps, nous avons su tisser un véritable lien de confiance non seulement avec la presse mais également au niveau des salles de cinéma et des festivals. Nous avons su faire émerger des auteurs importants alors inconnus comme Alex van Warmerdam, Bill Plympton, Andrew Kötting, Guy Maddin et les Frères Quay notamment.

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Publicités