Les projections du lundi 23 novembre au dimanche 6 décembre


Le 4 décembre 1969 disparaissait Fred Hampton, assassiné à 21 ans par la police de Chicago. Le Black Panther Party perdait alors non seulement un de ses plus brillants activistes mais celui qui, peut-être le mieux, incarna tout à la fois le souffle, la langue et la visée révolutionnaire du BPP. A l’occasion du 46ème anniversaire de sa mort nous vous proposons de réactualiser l’histoire des Black Panthers lors d’une programmation exceptionnelle de documents et de films retraçant l’histoire de ce mouvement et de son irréductible spécificité politique, au-delà de l’unique question raciale.

Du 1er au 5 décembre nous tenterons donc de recomposer en partie cette histoire, convoquant les films de grands cinéastes, interpellés à l’époque par la nécessité de donner, à défaut du pouvoir, au moins la parole à certaines figures du Party. En 1970, William Klein est allé filmer Eldridge Cleaver (ministre de l’information du BPP) alors exilé en Algérie. La puissance de ce document outre le film est impressionnante. Agnès Varda, en 1968, fit le voyage à Oakland berceau des Black Panthers et filma les manifestations autour du procès de Huey Newton. Elle en rapporta les images d’un mouvement et d’une pensée entièrement tendus vers ses buts et réfléchissant aux moyens d’y parvenir. Carole Roussopoulos enregistra quant à elle les déclarations de Jean Genet destinées à la télévision française mais entièrement censurées à l’époque et qui dans l’incandescence habituelle de l’écrivain traçaient la radicalité de son soutien aux black panthers et à Angela Davis alors emprisonnée. Nous vous présenterons en avant première française le film The black panthers : vanguard of a revolution de Stanley Nelson. Le film présenté au festival de Sundance retrace précisément ce moment pivot de l’histoire du 20ème siècle qu’aura été l’ascension et la chute du BPP.
The cool world, le film de Shirley Clarke sera également au programme. Ce film de 1963 très rarement diffusé en France retrace les conditions de vie dans le ghetto de Harlem vues au travers les agissements des jeunes membres afro-américains du gang des Royal Pythons. Nous terminerons cette semaine par la projection du documentaire The sound before the fury en présence des réalisateurs Lola Frederich et Martin Sarrazac. Film autour de la figure d’Archie Shepp qui 40 ans après son album mythique Attica Blues, hommage au soulèvement de la prison d’Attica, reconduit l’expérience avec plus de 25 musiciens. La narration est entrelacée avec les images d’archives de la révolte d’Attica et de son funeste épilogue. La séance sera suivie d’un concert exceptionnel (trio batterie, trompette, trombone) mené par l’une des plus grandes figures de la Great Black Music américaine : Famoudou Don Moye percussionniste et activiste du mythique Art Ensemble of Chicago.

La semaine qui précède cet événement sera d’un intérêt différent mais sera toute aussi particulière puisque nous vous proposons de suivre la rétrospective intégrale des films d’Albert Lewin. Le réalisateur de Pandora, l’un des films les plus somptueux de l’histoire du cinéma, n’a réalisé en effet que six opus, ce qui nous permet d’envisager une plongée exhaustive dans son œuvre. Ce cinéaste étrange au cœur du grand Hollywood et dont les aspirations poétiques et littéraires le plaçait pourtant dans ses marges, nous donne le sentiment parfois d’avoir conçu les images de ses films avec la matière même des rêves.

La même semaine dans le cadre du mois du documentaire nous accueillerons le ciné-club Le Miroir pour une programmation intitulée « Regards vers l’est ». A cette occasion nous vous projetterons trois films dont Vous qui gardez un cœur qui bat d’Antoine Chaudagne et Sylvain Verdet et Les soviets plus l’électricité de Nicolas Rey. Ils ont en commun d’avoir été filmés en 16mm, l’un nous emmène en cinévoyage au pays qui n’existe plus et « parcours la Russie comme on fait le tour d’une maison qui n’est pas la sienne », et l’autre creuse un endroit quelque part en Ukraine (dans le Dombass plus précisément) en compagnie de mineurs de fond, immuable image d’un monde au bord du gouffre. C’est avec le film de Joris Ivens, Komsomol ou le chant des héros que nous clôturerons cette programmation en remontant le temps à une époque où se revendiquer des avant-gardes russes marquait l’aventure historique et esthétique dans laquelle on voulait avancer. (Le programme « Regards vers l’est » continuera du 26 au 28 novembre à la maison de la Région).
Le vendredi 4 décembre nous retrouverons un de nos partenaires réguliers, Fotokino, pour l’ouverture de la manifestation Laterna Magica.
Le dimanche 6 décembre nous accueillerons la soirée de lancement du festival Le Marché Noir Des Petites Utopies. Soirée durant laquelle la compagnie Anima Théâtre présentera son spectacle de marionnettes Zombie. La représentation sera suivie de la projection du cultissime Evil Dead de Sam Raimi.
Pour finir cette présentation de la quinzaine,vous pourrez bien évidement retrouver tous les mercredi notre programmation jeune public.

 

Lundi 23 novembre à 20h
Regards vers l’est
en partenariat avec le ciné-club Le Miroir
::  Vous qui gardez un cœur qui bat
Antoine Chaudagne et Sylvain Verdet – 2014, France, 44 min, VOstFR
Projection en 16mm
> Voir le programme de la soirée

 

Mardi 24 novembre à 20h
Regards vers l’est
en partenariat avec le ciné-club Le Miroir
:: Les soviets plus l’électricité
Nicolas Rey -2001, France, 2h55
> Voir le programme de la soirée

 

 

 

Mercredi 25 novembre à 16h
Séance jeune public : Drôles de créatures
(à partir de 3 ans)
:: Programme de 7 courts-métrages pour aborder les thèmes de la différence et de l’identité avec des drôles de personnages : un éléphant à rayures, un chien-chat, un fantôme peureux… (37 min)
Dans le cadre du programme Kinetica
> Voir le programme de l’après-midi

 

Mercredi 25 novembre à 20h
Regards vers l’est
en partenariat avec le ciné-club Le Miroir
:: Komsomol : le chant des héros
Joris Ivens – 1932, URSS, 40 min, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

 

Jeudi 26 novembre à partir de 19h30
Intégrale Albert Lewin
19h30
(entrée en libre accès)
:: The moon and Sixpence
Albert Lewin – 1942, USA, 1h25, VOstFR
21h30
:: The portrait of Dorian Gray
Albert Lewin – 1945, USA, 1h49, V0stFR
> Voir le programme de la soirée

 

Vendredi 27 novembre à partir de 19h30
Intégrale Albert Lewin
19h30
(entrée en libre accès)
:: The Living idol
Albert Lewin – 1957, USA, 1h40, VOstFR
21h30
:: The private affairs of bel ami
Albert Lewin – 1947, USA, 1947, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Samedi 28 novembre à partir de 18h
Intégrale Albert Lewin
18h
(entrée en libre accès)
:: Saadia
Albert Lewin – 1953, USA, 1h22, VOstFR
20h
:: Pandora
Albert Lewin – 1951, USA, 2h02, VOstFR
> Voir le programme de la soirée


Mardi 1er décembre à 20h
All the power to the people
:: Vanguard of the revolution
Stanley Nelson – 2015, USA, 1h54, VO avec transcription orale
1ère projection en France
> Voir le programme de la soirée

 

Mercredi 2 décembre à 16h
Séance jeune public : All the power to the people
(à partir de 8 ans)
:: The Wiz
Sidney Lumet – 1978, USA, 2h14
Dans le cadre du programme Kinetica
> Voir le programme de l’après-midi

 

 

Mercredi 2 décembre à 20h
All the power to the people
:: Black Panthers
Agnès Varda – 1968, France, 30 min, VOstFR
:: The Cool World
Shirley Clarke – 1964, USA, 1h44, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Jeudi 3 décembre à 20h
All the power to the people
:: Eldridge Cleaver, Black Panther
William Klein – 1969, France-Algérie, 1h15, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

 

Vendredi 4 décembre à 20h
Ouverture de la 12ème édition Laterna Magica par Fotokino
:: Primary Expansion
Johan Rijpma – 2012, Pays-Bas, 1 min
:: Inventaire de Noël
Miguel Gomes – 2000, Portugal, 23 min, VOstFR

:: Ear To the Ground
Kit Fitzgerald, John Sanborn – 1981, USA, 4 min
:: Der Lauf der Dinge
Peter Fischlin, David Weiss – 1988, Suisse, 30 min
> Voir le programme de la soirée

 

Vendredi 4 décembre à 21h30
All the power to the people
(entrée en libre accès)
:: The Murder of Fred Hampton
Howard Alk – 1971, USA, 1h28, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

 

Samedi 5 décembre à partir de 19h30
All the power to the people
19h30
:: The sound before the fury
Lola Frederich, Martin Sarrazac – 2014, France, 1h28, VOstFR
En présence des réalisateurs

22h
(Prix libre entre 10 et 13€ ; le film et le concert à 13€)
:: Concert de Famoudou Don Moye / trio batterie, trompette, trombone.
Batterie : Famoudou Don Moye
Trompette : Christophe Leloil
Trombone : Simon Sieger
> Voir le programme de la soirée

 

Dimanche 6 décembre à 19h
Soirée Zombie : Apéro de lancement du Festival Le Marché Noir des Petites Utopies par la cie Anima Théâtre
(à partir de 12 ans)
:: Zombie
Forme marionnettique brève et autonome de et avec Georgios Karakantzas – 2010, 20 min
:: Evil Dead
Sam Raimi – 1981, USA, 1h20, VOstFR
> Voir le programme de la soirée

 

Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan


:: Les tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec l’adhésion annuelle
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les moins de 14 ans et séances du mercredi

Adhésion annuelle à l’association : 5€
Adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 30 minutes avant le début de chaque séance

 

> Voir les projections des semaines précédentes

 

Publicités