Triptyque Films – Expériences du réel : Soirée « Sculpter l’image » :: Vendredi 30 octobre à 19h et 21h

Du jeudi 29 au samedi 31 octobre, nous accueillons la société indépendante Triptyque Films avec une programmation intitulée « Expériences du Réel ». Trois soirées thématiques : Paysages politiques, Sculpter l’image et L’intime, pour découvrir 9 films singuliers : essais documentaires, art vidéo et films expérimentaux, en présence de l’équipe de réalisateurs et de producteurs.
Ce vendredi 30 octobre, 3 films vous sont proposés,
à 19h : Impressions de Jacques Perconte.
à 21h : Liquidation de Christophe Bisson et Le Magasin de Guillaume Massart.

 

Vendredi 30 octobre à partir de 19h
Videodrome 2
, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Séances présentées par Mehdi Benallal, Diane Sara Bouzgarrou et Emilie Mouquet (chroniqueuse).

 

Entrées à prix libre

Adhésion annuelle à l’association : 5€
Adhésion de soutien à l’association : 20€
Ouverture de la billetterie 1h avant le début de chaque séance

 

:: 19h

Impressions
Jacques Perconte – 2012, France, 48 min

Sur la côte Normande, les pieds dans l’eau, face aux vagues et aux vents ou sur l’à-pic des falaises, la lumière passe entre les nuages et l’eau en suspension me mouille le visage. Mais l’image du film ne pense pas à être fidèle. Elle s’agite. Le paysage se transforme. Les couleurs s’écrasent sur l’écran. Quelque chose se passe à cet endroit…

 

:: 21h

Liquidation
Christophe Bisson – 2013, France, 20 min

Griffures. Biffures. Ratures. Rayures. Arnaud attaque inlassablement avec la pointe de son stylo des reproductions de maîtres anciens. Entrelacs libres et vivants affirmant dessins et formes.
Puis dans un mouvement soudain de bascule, la ligne se désagrège et se fait points, rapides comme une décharge de mitraillette, grêlant corps et visages jusqu’à leur liquidation totale. Arnaud n’est plus que ce geste répété jusqu’à l’exténuation, jusqu’à la mort de la figure…

 

Le Magasin
Guillaume Massart – 2012, France, 26 min

Deux espaces : au rez-de-chaussée, couleurs chaudes, boiseries, vitrines lustrées ; au sous-sol, éclairage au néon, exiguïté, bleu électrique aux murs. On va et vient entre l’espace de vente et l’atelier. Force de vente : ici, on vend des armes.

 

:: Le partenaire de programmation

Triptyque Films, jeune société de production, réunit trois réalisateurs-producteurs. Elle entend produire des films exigeants et divers, documentaires de création, essais, films expérimentaux et art vidéo. Depuis sa création en janvier 2010, Triptyque Films fait le pari de ne se conformer à aucun canon, mais d’accueillir pleinement le point de vue singulier de ses auteurs. Qu’il s’agisse de filmer une résidence de bande dessinée, de faire découvrir un hôtel abandonné, d’explorer une île mystérieuse, de faire le récit d’une dépression, de revisiter les paysages normands chers aux Impressionnistes ou de partager les nuits d’insomnies de sans-papiers, tous nos films cherchent à apporter des réponses concrètes à une question essentielle : comment mettre en scène le réel ?

> Voir les séances proposées par Triptyque Films au Videodrome 2

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

 

Publicités