Les Rencontres d’Averroès : comment se fabrique un terroriste ? :: Jeudi 5 novembre à 20h

Pour cette troisième séance du cycle « Mediterranée, un rêve brisé ? », les Rencontres d’Averroès vous proposent de (re)découvrir un très beau film, passé quasiment inaperçu lors de sa sortie en France en 2012 : Les Chevaux de Dieu, de Nabil Ayouch, qui nous raconte avec force et humanisme comment de jeunes garçons d’un bidonville de Casablanca plongent dans le terrorisme. (NB : pour des raisons techniques, le film Mediterranea de Jonas Carpignano, initialement prévu pour cette séance, ne pourra pas être projeté.)

 

Jeudi 5 novembre à 20h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

 

Les Chevaux de Dieu
Nabil Ayouch – 2012, Maroc, 1h55, VOstFR
On a beaucoup parlé de Nabil Ayouch ces derniers temps, en raison de la censure qui a frappé son dernier film, Much Loved, dans son pays d’origine, le Maroc.
En revanche, le précédent, les Chevaux de Dieu, est passé quasiment inaperçu à sa sortie en France en 2012. C’est pourtant un des films les plus pertinents et les plus justes qui ait été fait sur le processus de radicalisation chez certains jeunes musulmans.
Le scénario est une adaptation du roman de Mahi Binebine, les Etoiles de Sidi Moumen, lui-même inspiré par les cinq attentats-suicides qui ont ensanglanté Casablanca le soir du 16 mai 2003. Il nous entraine dans un bidonville de la capitale économique du Maroc au sein d’une famille misérable : père dépressif, mère dépassée et enfants à la dérive. Le plus jeune, surnommé Yachine (comme le footballeur) grandit entre un frère quasiment autiste et un ainé qui joue les caïds de quartier. Lors d’un séjour en prison, celui-ci se radicalise et à peine sorti, entraine dans son sillage son jeune frère et ses copains. Un imam tout aussi fanatique parachève le travail en les convainquant qu’ils sont des élus au martyr… Un film éclairant, et qui n’oublie jamais l’humain sous le terroriste !

 

:: Le partenaire de programmation

Depuis maintenant une quinzaine d’années, les Rencontres d’Averroès ont pour habitude de proposer, en amont de leurs fameuses tables rondes, toute une série de rendez-vous – spectacles, projections, installations, rencontres littéraires – sur la thématique de l’année : « Méditerranée, un rêve brisé », en collaboration avec divers partenaires culturels de Marseille et de la région : la médiathèque Boris Vian et le Méliès de Port-de-Bouc, l’UPOP et Actes Sud à Arles, le Festival des cinémas d’Afrique d’Apt, l’Utopia d’Avignon, l’Eden de La Ciotat, la médiathèque Ouest-Provence de Miramas, les Bancs Publics…

Le cinéma a toujours tenu une grande place dans la programmation des Rencontres d’Averroès ; et c’est avec un grand plaisir que nous avons imaginé de concert ces 6 jours de projections au Videodrome 2.

> Voir toutes les séances des Rencontres d’Averroès

 

:: Les tarifs des projections cinéma :

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec l’adhésion annuelle
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les enfants et séances du mercredi

adhésion annuelle à l’association : 5€
adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 1h avant le début de chaque séance

> Voir toutes les séances cinéma

 

 

Advertisements