Les RIAM présente : Le Kuduro : une danse, de la musique et un style de vie :: Samedi 24 octobre à 18h


Pour la seconde fois (la première nous étions encore en chantier), Videodrome 2 reçoit les RIAM – Festival for unlimited art & music (Les Rencontres Internationales des Arts Multimédia) pour leur 12ème édition. Avec le film I love Kuduro, plongez dans l’univers du Kuduro, mouvement urbain né en Angola dans les années 80.

 

Samedi 24 octobre à 18h
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

 

I love Kuduro
Mario Patrocinio – 2014, Portugal, 1h36, VOstFR

Le Kuduro (littéralement « cul dur ») est un mouvement de culture urbaine né en Angola dans les dix dernières années de la Guerre Civile. Créé au sein des discothèques et rave parties du centre-ville de Luanda à travers une fusion de beats Techno/House et de rythmiques traditionnelles angolaises, le Kuduro a généreusement débordé du centre-ville vers les banlieues. Puis il s’est rapidement répandu à travers l’Angola, l’Afrique et autour du monde. Le Kuduro c’est à la fois une danse, de la musique et un style de vie, les paroles sont inspirées des choses du quotidien, et sa culture est présente un peu partout – que ce soit au coin d’une rue, dans une école, un taxi, ou même un stade de foot.

I love Kuduro suit les stars les plus médiatisées de ce phénomène urbain qui influence aujourd’hui de nombreux jeunes africains, comme Bruno de Castro, Eduardo Paim,Sebém, Nagrelha, Hochi Fu, Namayer, Tchobari, Titica, Francis Boy et Cabo Snoop. Ils nous offrent ici un point de vue unique sur une nouvelle génération de talents angolais.

 

:: La bande annonce

 

:: Le partenaire de programmation

Les Rencontres Internationales des Arts Multimédia se déroulent à Marseille et sont organisées par l’association Technè.
Cherchant à créer un dialogue avec le tissu des structures artistiques déjà implantées, les RIAM veulent donner les meilleures conditions de visibilité et lisibilité aux artistes invités. Notre choix s’inscrit, non pas dans l’affirmation d’un territoire autonome pour les arts numériques, mais dans un dialogue avec d’autres structures de diffusion ouvertes sur des formes artistiques innovantes et expérimentales.
Une sélection d’artistes auxquels on apporte un soutien conséquent au niveau de la diffusion (des présentations dans des espaces différenciés) et la production (en amont au niveau de la production et/ou le montage des expositions et des dispositifs, en aval à travers l’édition des œuvres)
La constitution d’un réseau de lieux partenaires au niveau de la diffusion, comprenant les structures les plus impliquées dans les nouvelles formes de création, accompagnée par un travail de réflexion sur les enjeux artistiques actuels. Un dialogue portant sur les interrogations à la fois éthiques et esthétiques des technologies dans le champ de la création. Au-delà d’un simple accueil des activités, il s’agit d’engager un dialogue autour de nos choix artistiques et de créer une véritable synergie rassemblant artistes, œuvres, public et structures de diffusion, tout en intégrant les RIAM au réseau de création déjà existant.
> Voir le programme du festival RIAM 2015

 

:: Tarifs des projections cinéma

5€ la séance sans adhésion
4€ la séance avec l’adhésion annuelle
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les enfants et séances du mercredi

adhésion annuelle à l’association : 5€
adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 1h avant le début de chaque séance

> Voir toutes les séances cinéma

 

 

Publicités