Dynamique Alternatiba par Les Films du Gabian :: Jeudi 25 juin à 20h30


Dans le cadre du Festival Alternatiba qui essaime les bonnes questions et les bonnes pratiques face aux dérèglements climatiques et autres pétages de plomb d’une nature soumise à rudes épreuves,  Les films du Gabian plantent leur graine et vous convient à découvrir ou redécouvrir le travail de Diego Feduzi qui nous fait le plaisir de sa présence.

Jeudi 25 juin à 20h30
Videodrome 2, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

Les Films Du Gabian voulaient proposer un film dans le cadre d’Alternatib’aioli. Ils ont immédiatement pensé au film de Diego Feduzi, qui propose une vraie réflexion climatique et cinématographique. Du cinéma documentaire d’une grande délicatesse qui, à travers la question des panneaux solaires qui pose la question de la transition et de la transmission.
Un film intéressant car, qui plus est, produit par Les Zooms verts, un collectif toulousain de réalisateurs et techniciens du cinéma dont le but est de « vouloir mettre en lumière (et en son) les multiples initiatives de la société civile qui ont en commun une vision du monde écologiquement soutenable et socialement juste » principalement à travers le documentaire de création.

Là, dove batte il sole
Diego Feduzi – 2014, France, 59 min, version originale italien-français sous-titrée en français

Entre le petit-fils et son grand-père se pose la question de l’avenir des terres familiales et de la difficile transmission des biens et d’un savoir-faire à une génération qui s’est éloignée des pratiques traditionnelles et vivrières.
Doit-on accepter de sacrifier des terrains agricoles ?
À la fois un portrait de famille et critique de la politique énergétique italienne : consacrer les terres agricoles à la production électrique par l’installation de panneaux solaires.

Festival et distinctions :
Grand prix du Jury aux écrans du réel au Mans, 2014
Compétition au festival Traces de Vies, 2014
Compétitions rencontres Cinéma-Nature, 2015

 

:: Les Films du Gabian
L’association Les Films du Gabian est portée par des auteurs et réalisateurs de documentaires qui partagent la même envie de cinéma et le même objectif de consolider et promouvoir la jeune création documentaire.
Les Films du Gabian organise le Festival La Première Fois qui est un rendez-vous international autour de la jeune création documentaire, non-compétitif. Il accueille chaque année plus de 1600 spectateurs, et 30 professionnels.
Il propose chaque année une sélection de premiers films documentaires d’auteurs, présentés en présence des réalisateurs. Le festival, c’est aussi un cinéaste confirmé, invité d’honneur. Jean-Pierre Thorn, Dominique Cabrera ou Henri-François Imbert ont participé aux éditions antérieures, en présentant leurs premiers et leurs derniers films et en animant des masterclass publiques autours de leurs approches, leurs expériences, leurs films.
Enfin, La Première Fois a une dimension pédagogique qui lui tient à cœur. Il organise « Premier Jet », un atelier de travail autour de films en cours de réalisation, des séances scolaires dans des lycées et des interventions à l’université, à l’école d’Art et à Sciences Po Aix.

> Voir les séances précédentes des Films du Gabian à Videodrome 2

 

:: Alternatiba
Nées à Bayonne en 2013, Les Alternatiba ont pour objectifs de sensibiliser aux urgences climatiques, énergétiques et écologiques, de faire connaître les alternatives qui existent, de dénoncer les absurdités et hypocrisies qui entravent la recherche de solutions. Les Alternatiba constituent un mouvement qui s’organise autour de rassemblements dans plusieurs villes de France.

« L’édition marseillaise de ces «villages des alternatives au changement climatique et à la crise écologique» aura lieu le week-end des 27 et 28 juin sur le haut de la Canebière et dans les rues environnantes. Outre un pôle central sur le climat, on y trouvera des espaces consacrés à l’agriculture, l’alimentation, l’économie, la finance solidaire, ou la gestion des déchets. Chacun pourra réfléchir aux enjeux cruciaux de notre ère, envisager des solutions concrètes et se rassembler pour imaginer un avenir moins pollué qu’aujourd’hui. » > Lire la suite de l’article de Zibeline
> Lire aussi l’article de Libération

 

Tarifs des projections cinéma :

4€ la séance
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les enfants et séances du mercredi

adhésion annuelle à l’association : 5€
adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 1h avant le début de chaque séance

> Voir toutes les séances cinéma au Videodrome 2

Publicités