Le cadavre exquis surréaliste du vidéoclub

En écho au cycle de programmation « OVNI, raretés et autres étrangetés » du 16 au 20 juin, nous vous invitons à parcourir un cadavre exquis surréaliste pioché dans notre catalogue locatif.

Bousculant les règles narratives du cinéma des années 30, le mouvement surréaliste a révolutionné le cinéma en explorant le mélange du rêve et de la réalité, l’utilisation de l’écriture automatique et du cadavre exquis, la psychologie du subconscient et l’absurde. Le cinéma se révèle être un outil fabuleux pour les enjeux surréalistes, apte à représenter « le fonctionnement réel de la pensée, en absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. » André Breton

Incarné par les figures de Germaine Dulac, Luis Buñuel et Jean Cocteau, le cinéma surréaliste se prolonge bien au-delà des années 30 dans les œuvres de David Lynch, Alejandro Jodorowsky, Federico Fellini, ou encore Jan Svankmajer.

Dada cinéma – Hans Richter, Viking Eggeling, Man Ray, René Clair, Fernand Léger, Dudley Murphy
De Duchamp au Pop Art – Alain Jaubert
L’âge d’or – Luis Buñuel
Un chien andalou – Luis Buñuel
Les olvidados – Luis Buñuel
Le charme discret de la bourgeoisie – Luis Buñuel
Belle de jour – Luis Buñuel
Cet obscur objet du désir – Luis Buñuel
Le sang d’un poète – Jean Cocteau
Le testament d’Orphée – Jean Cocteau
La belle et la bête – Jean Cocteau
Compilation de courts-métrages – Jean Painlevé
Les héroïnes du mal – Walerian Borowczyk
Courts métrages – Jan Svankmajer
La maison du docteur Edwards – Alfred Hitchcock
Animations de Tex Avery
L’Atalante – Jean Vigo
La montagne sacrée – Alejandro Jodorowsky
Fando et Lis – Alejandro Jodorowsky
Juliette des esprits – Federico Fellini
La clepsydre – Wojciech Has
Au-delà du réel – Ken Russell
Le viol du vampire – Jean Rollin
Pink Floyd : The Wall – Alan Parker
Forbidden Zone – Richard Elfman
Marquis – Henri Xhonneux
Eraserhead – David Lynch
Blue velvet – David Lynch
Sailor et Lula – David Lynch
Mulholland Drive – David Lynch
Lost Highway – David Lynch
Inland Empire – David Lynch
Monty Python : Sacré Graal ! – Terry Jones et Terry Gilliam
Las Vegas parano – Terry Gilliam
Brazil – Terry Gilliam
Dead or alive – Takashi Miike
Dans la peau de John Malkovich – Spike Jonze
Nowhere – Gregg Araki
Kaboom – Gregg Araki
Rubber – Quentin Dupieux
Tetsuo – Shinya Tsukamoto
L’impitoyable Lune de miel – Bill Plympton
L’écume des jours – Michel Gondry
Le Festin nu – David Cronenberg
Holy Motors – Léos Carax
Aaltra – Gustave Kerven et Bruno Delépine
Taxidermie – György Palfi
Trois vies et une seule mort – Raoul Ruiz

> Voir les catalogues du vidéoclub

 

Advertisements