Séance jeune public : École buissonnière ! :: Mercredi 27 mai à 16h


Les figures d’enfants aventuriers et frondeurs sont nombreuses au cinéma. Ils y prennent les libertés qu’on ose rarement dans la vie réelle : franchir les murs de l’école, s’aventurer la nuit dans les rues de la ville, tenir tête au professeur …
À l’approche de l’été, nous vous invitons à suivre ces échappées enfantines au travers de 3 courts-métrages : En rachâchant de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, La première nuit de Georges Franju et un troisième film qui sera dévoilé le jour-même.

Mercredi 27 mai à 16h00
Videodrome 2
, 49 Cours Julien, 13006 Marseille
> Voir le plan

 

En rachâchant
Jean-Marie Straub et Danièle Huillet – 1982, 7 minUn petit garçon têtu réalise le rêve de tous les enfants en âge d’aller à l’école primaire : celui de dire une bonne fois pour toutes « merde » au professeur et à ce qu’il représente. Il décide de ne plus aller à l’école et s’en explique face à ses parents et à son professeur.
Incisif et malicieux, ce film inspiré de la nouvelle « Ah ! Ernesto » de Marguerite Duras, dresse (en 7 minutes !) une critique du système éducatif et invite à écouter la force de pensée rebelle de l’enfance.


La première nuit

Georges Franju – 1958, 23 min
Un garçon de dix ans s’aventure pour la première fois dans le métro pour suivre une petite camarade d’école dont il est épris. Il y passe la nuit, se perd dans le labyrinthe des couloirs et s’endort finalement sur les marches d’un escalator. Dans les rames de métros fantômes, il aperçoit le visage de la fillette.
Georges Franju transfigure une réalité des plus banales en une atmosphère étrange et onirique, et nous transporte dans un monde fantastique.
« Ce film est dédié à tous ceux qui n’ont pas renié leur enfance, et qui à dix ans, ont découvert à la fois l’amour et la séparation. » Georges Franju.


Film surprise
… Venez découvrir le monde caché derrière les murs de l’école …

 

:: Vive le cinématographe ! par les éditions Al Dante
Ce week-end, du vendredi 29 au dimanche 31 mai, Videodrome 2 accueille un évènement tout particulier : Vive le Cinématographe ! 3 journées de projections, de rencontres, de performances et de lectures, partant des oeuvres de Robert Bresson, Jean-Luc Godard, Jean-Marie Straub et Danièle Huillet. En écho à cet évènement, nous avons eu envie de faire découvrir aux enfants le cinéma des Straub, et le sens du mot « en ra-châ-chant ».
> Voir le programme de Vive le cinématographe !

 

Tarifs des projections cinéma :

4€ la séance
3€ la séance avec l’adhésion de soutien
2€ pour les enfants et séances du mercredi

adhésion annuelle à l’association : 5€
adhésion de soutien à l’association : 20€

Ouverture de la billetterie 1h avant le début de chaque séance

 

> Voir toutes les séances cinéma

 

Advertisements