Les nouveautés vidéoclub en mai

Nous vous proposons ce mois-ci une sélection de films traitant, chacun à leur manière, de la question du langage.
L’enfant sauvage de François Truffaut questionne ainsi le rapport au monde d’un enfant qui, coupé de la civilisation pendant les premières années de sa vie, n’a jamais appris à parler. L’énigme de Kaspar Hauser suit un processus similaire où le « sauvage » se voit domestiqué, non sans violence, par l’apprentissage de la parole. Le film prolonge la réflexion que Werner Herzog amorçait quelques années auparavant dans son Pays du silence et de l’obscurité et interroge : Y a-t-il une frontière si marquée entre l’animal, et l’humain dénué de langage ? Pour continuer sur la lancée, deux documentaires de Florence Pezon, qui ont également pour point de départ l’histoire de Kaspar Hauser : Génie, Kaspar et les autres, et Kaspar film.

Le projet Nim posera le problème inverse, en documentant l’expérience d’une famille de chercheurs qui, dans les années 70, tentèrent d’élever un chimpanzé comme leur enfant et de lui apprendre la langue des signes.

L’appropriation du langage peut aussi être idéologique, comme ce sera le cas dans la superbe série de Patrick McGohan, Le prisonnier, où une « novlangue » lissée et protocolaire empêchera toutes vérités de survenir et constituera une entrave pour le héros à se dépêtrer du piège dans lequel il se trouve ; cette idée se cristallise dans la tirade désormais célèbre de numéro 7 : « Je ne suis pas un numéro, je suis un homme ! »

Nous vous proposons aussi une curiosité récente, The tribe, qui pose la question du langage dans le dispositif du film lui-même : l’histoire se déroule sur fond de gang mafieux et de proxénétisme, entièrement tourné par des acteurs sourds-muets en langage des signes. Délibérément non sous-titré, le film apparaît pourtant étonnement lisible et intelligible.

Dans un autre registre, vous avez été nombreux à nous suggérer Pane e cioccolata, un film de 1972 qui raconte les déboires d’un migrant italien en Suisse avec beaucoup d’humour. Nous l’ajoutons enfin à notre catalogue locatif !

Vous trouverez également au vidéoclub quelques films sortis l’an dernier et récemment édités en DVD : Les combattants de Thomas Cailley, Sils Maria, le dernier film d’Olivier Assayas, Mr. Turner de Mike Leigh, White God de Kornél Mundruczó, ou encore Timbuktu d’Abderamane Sissako.

> Les conditions locatives et formules d’abonnement

De l’autre côté du mur, Christian Schwochow
Les combattants, Thomas Cailley
Sils Maria, Olivier Assayas
Mr. Turner, Mike Leigh
Timbuktu, Abderamane Sissako
White god, Kornél Mundruczó
Les contes d’Hoffman, Michael Powell
Pain et chocolat, Franco Brusati
Boogie nights, Paul Thomas Anderson
French connection 2, John Frankenheimer
Lumumba, Raoul Peck
Le projet Nim, James Marsh
L’enfant sauvage, François Truffaut
Trilogie Bill Douglas, Bill Douglas
The tribe, Myroslav Slaboshpytskiy
Le prisonnier, Patrick Mc Gohan
Genie, kaspar et les autres, Florence Pezon
Kaspar Film, Florence Pezon
La libertad, Lisandro Alonso
Les yeux noirs, Nikita Mikhalkov
Killer of sheep, Charles Burnett
Eureka, Nicolas Roeg
Tishe !, Victor Kossakovski
L’énigme de Kaspar Hauser, Werner Herzog
Les derniers jours d’Emmanuel Kant, Philippe Collin
Les brebis font de la résistance, Catherine Pozzo di Bordo
La paura, Pippo Delbonno
Grido, Pippo Delbonno
Voici venu le temps, Alain Guiraudie
Kinshasa symphony, Claus Wischmann & Martin Baer
Krysar, Jiri Barta
Le dieu éléphant, Satyajit Ray

> Voir les films dans le catalogue locatif

 

Publicités