Focus sur les coffrets dvd dans nos bacs vente

vignettes films coffretsDécouvrez une sélection des essentiels à (s’)offrir en coffrets dvd et retrouvez-les dans les bacs vente Videodrome.
À venir dans ce focus : Herzog, Allio, Dwoskin, Paradjanov, De Palma, Iosseliani, Ray, Fassbinder, Gitai, Van Der Keuken, Rouch, Corman

Librairie Videodrome 2
mardi au dimanche 15h-22h
49 Cours Julien 13006 Marseille > Voir le plan

 

:: Coffret Trilogie d’Apu (3 dvd) 
Satyajit Ray, Inde, éditions Films Sans Frontières

DVD 1 :
La Complainte du sentier, 1955, 111 min

DVD 2 :
L’Invaincu, 1956, 113 min

DVD 3 :
Le Monde d’Apu, 1959, 117 min

Bonus : filmographie, biographie, notes de production

L’œuvre la plus célèbre du grand réalisateur indien suit la vie jusqu’à l’âge adulte d’un jeune garçon, Apu, dans l’Inde du début du siècle. Du premier film, La Complainte du sentier, où l’on assiste à sa naissance et à son enfance dans une famille pauvre d’un petit village du Bengale, en passant par son adolescence à Bénarès et à la mort de son père dans L’Invaincu, jusqu’à son mariage et les relations avec son fils dans Le Monde d’Apu, Satyajit Ray nous montre avec une poésie et un humanisme rare les épreuves et les joies que rencontre un homme avant de s’accomplir.


 

:: Coffret 12 films d’Otar Iosseliani (7 dvd)
Otar Iosseliani, Géorgie, éditions Blaq Out

Coffret_Otar_grande

DVD 1 :
Adieu, plancher des vaches ! 1999, 118 min
+ Interview exclusive d’Otar Iosseliani (16 mn) par Serge Kaganski, documentaire Un petit monastère en Toscane (54 min), bande-annonce

DVD 2 :
Lundi matin, 2001, 122 min
+ Making of (45 min), bande-annonce

DVD 3 :
La Chasse aux papillons, 1992, 117 min

DVD 4 :
Brigands chapitre VII, 1997, 129 min
+ Entretien avec Otar Iosseliani sur la période soviétique (45 min) par Serge Kaganski, interview de la productrice Martine Marignac, bande-annonce

DVD 5 :
Les favoris de la lune, 1984, 105 min
Et la lumière fut, 1989, 105 min

DVD 6 :
Avril, 1961, 30 min
La Chute des feuilles, 1966, 91 min

DVD 7 :
Il était une fois un merle chanteur, 1970, 90 min
Pastorale, 1975, 95 min
+ Livret de 24 pages sur les films d’Otar Iosseliani

Ce coffret réunit l’œuvre intégrale d’Otar Iosseliani à ce jour. 7 DVD avec les longs et les courts métrages réalisés au studio de Tbilissi, et tous les films tournées après son exil en France.
Dans ses œuvres géorgiennes, le désir de quiétude des personnages est confronté au rythme vorace de la société qu’ils habitent. Chroniqueur des folies de notre temps, son ton se fera plus incisif et noir dans sa période française, le déracinement jouant certainement un grand rôle dans cette vision assombrie de l’humanité.
Pour tous ceux qui aiment être déroutés, le cinéma d’Otar Iosseliani est un Eldorado. Il faut se laisser aller, ne surtout pas y chercher de psychologie, juste éprouver pleinement le plaisir d’être constamment surpris par des films où tout est possible, où rien n’est interdit.


 

:: Coffret Brian De Palma (3 dvd)
Brian De Palma, États-Unis, éditions Carlotta

coffret-brian-de-palma-t-pulsions-3333290013595_0

DVD 1 :
Blow Up, 1966, 110 min
. Préface de Samuel Blumenfeld (8 min)
.  Un cri de vérité (7 min) Une analyse de Jean Douchet
. Bande-annonce

DVD 2 :
Pulsions, 1981, 106 min
. Préface de Samuel Blumenfeld (8 min)
. Pulsions en trois versions (5 min) Une comparaison entre les versions non censurée et télévisée du film.
. Bande-annonce

DVD 3 :
Furie, 1978, 117 min
. Préface de Samuel Blumenfeld
. 4 entretiens d’époque avec : Brian De Palma (6 min), Frank Yablans (7 min), Amy Irving (5 min), Carrie Snodgress (5 min)
. Bande-annonce

3 chefs-d’œuvre réalisés par Brian De Palma où se côtoient voyeurisme, fétichisme et onirisme. En déclinant le mode du thriller sous plusieurs formes – paranoïaque (Blow Out), érotique (Pulsions) ou encore fantastique (Furie) – et en (dé)construisant de véritables jeux de piste, Brian De Palma réinvente la grammaire cinématographique des plus grands (Alfred Hitchcock et Michelangelo Antonioni) et confirme son statut de cinéaste virtuose et culte.


 

:: Coffret Paradjanov (4 dvd)
Sergueï Paradjanov, Arménie, éditions Montparnasse

3346030024881

Les Chevaux de feu, 1964, 97 min
Sayat Nova, 1969, 73 min
La Légende de la forteresse de Souram, 1984, 90 min
Achik Kerib, conte d’un poète amoureux, 1989, 75 min

Les compléments :
Eros et Thanatos (30 min)
Souvenirs de Sayat Nova (30 min)
Andreï et Sergueï (35 min)
Orpheus descending (33 min)
Moi, Sergueï Paradjanov (25 min)

Éperdument sensuel, profondément onirique, toujours non-conformiste, Paradjanov restera comme un maître du visuel. Peu importent les histoires et les mythes, qui traversent son œuvre, ce sont les images qui comptent. En seulement quatre films, sa créativité trace un profond sillon dans l’histoire du cinéma.

Note de l’éditeur : Les DVD de Les Chevaux de feu et Achik Kerib ont été inversés par erreur dans certains coffrets. Veuillez nous excuser si votre coffret contient cette erreur. Dans ce cas, nous vous invitons à nous contacter pour procéder à un échange à nos frais. Merci de votre compréhension.


 

:: Coffret Stephen Dwoskin 14 films Box 1/3
Stephen Dwoskin, États-Unis, éditions Les Films du Renard

dwoskin coffretTake me, 1968, 30 min
Dirty, 1971, 10 min
Girl, 1975, 30 min
Dad, 2003, 12 min
Grandpère’pear, 2003, 5 min
Dear Frances (in memoriam), 2003, 18 min
Pain is…, 1997, 80min
Intoxicated by my illness, 2001, 62 min
Tod und Teufel, 1973, 94 min
Face Anthea, 1990, 60 min
Behindert, 1970, 96 min
Outside in, 1981, 105 min
Trying to kiss the moon, 1994, 96 min
Lost dreams,  2003, 20 min

Stephen Dwoskin est atteint de la poliomyélite à l’âge de 9 ans. A l’hôpital, il commence à peindre pour illustrer des livres. En sortant, il débute la photographie et une fois l’école terminée, il étudie le design et la peinture. Le cinéma viendra plus tard, en 1961, lorsque Stephen Dwoskin filmera les pieds de sa femme et réalisera son premier film, Asleep
Au delà du cinéma expérimental et du journal intime, toute son œuvre est une exploration de la problématique du voyeurisme, du rapport à l’autre que cet homme-caméra tente d’approcher ou de s’approprier en dépit de son immobilité, développant toute une dimension tactile du regard.


 

:: Coffret Les histoires de René Allio – Marseille (Vol. 2)
René Allio, France, éditions Shellac

les-histoires-de-rene-allio-marseille-packshot

La vieille dame indigne, 1965, 94 min
L’heure exquise, 1981, 65 min

Texte intégral de L’heure exquise
Articles et entretiens d’époque
Interview filmée de René Allio à l’Estaque, De soleil et d’azur (1965, 5 min)
Bonus René Allio l’art au pluriel et avec passion, Mémoire du théâtre, (1994, 4 min)

Le Coffret Les histoires de René Allio (Vol. 1) est également disponible au Videodrome.

Venu du théâtre, La Vieille Dame indigne (1965) est le premier long métrage de René Allio. Écrit d’après Bertolt Brecht, c’est le récit d’une inattendue émancipation.
Allio continuera ensuite un cinéma délibérément conçu comme une critique de l’aliénation quotidienne.
Les choix de la peinture non figurative, la mise à nu des dispositifs scéniques au théâtre, la direction d’acteurs non professionnels au cinéma, l’écriture non naturaliste de l’Histoire et autres expérimentations audacieuses, expliquent que René Allio n’ait rencontré le grand
public que par intermittence. Il travailla de manière de plus en plus artisanale, en manque constant de moyens, dans le but de faire « un autre cinéma ».


 

:: Coffret Werner Herzog (Vol.1)
Werner Herzog, Allemagne, éditions Potemkine

coffret-werner-herzog-vol-1-3545020032916_0Herakles, 1962, 12min
Signes de vie, 1968, 1h31min
Les Nains aussi ont commencé petits, 1970, 1h36min
Fata Morgana, 1971, 1h19min
Land of Silence and Darkness, 1971, 1h25min
Aguirre, la colère de Dieu, 1972, 1h50min
La Grande extase du sculpteur sur bois Steiner, 1973, 45min
L’Énigme de Kaspar Hauser, 1974, 1h50min

Ce coffret est le premier d’une série de quatre volumes visant à rassembler la filmographie de Werner Herzog depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui.
 Documentaires et fictions, courts et longs métrages ainsi que de nombreux bonus (entretiens, livret…). Une excellente occasion de (re)découvrir l’œuvre du chef de file du Nouveau Cinéma allemand dans toute son ampleur et sa multiplicité.


 

> Toute l’actualité de la librairie Videodrome

Publicités